vendredi 26 juillet 2013

Fête nationale du Liberia - le 26 juillet

LIBÉRIA
 Republic of Liberia 


 Le parcours de ce petit pays d'Afrique occidentale, le Libéria, est vraiment atypique : au début une idée généreuse et rédemptrice,  puis après c'est le drame. Son origine réside dans le principe de la colonisation humanitaire, comme pour l'État d'Israël, bien plus tard ! et les mêmes causes ont produit les mêmes effets. En 1822, le Libéria est créé par une société philanthropique américaine fondée en 1816 : The American Colonization Society (la Société Américaine de Colonisation). Son intention était d'aider les esclaves noirs d'Amérique, victimes de la traite transatlantique à revenir sur leur continent d'origine. Elle acheta en 1821 des terres à l'embouchure du fleuve Saint-Paul, là où le Libéria et sa capitale Monrovia virent plus tard le jour. La Société contrôla étroitement le développement du Libéria jusqu'en 1847, quand le pays se déclara indépendant. En 1867, elle avait organisé le retour de plus de 13 000 esclaves. Mais, c’est le début d'un malaise qui commence : les Américano-Libériens comme on les appelle, entrent en conflit avec la population autochtone. Car ces derniers ne sont pas intégrés dans le système social et demeurent des citoyens de second ordre alors qu'ils sont natifs du pays ;  ils ont très peu de droits, dont pas le droit de vote et sont exploités par les nouveaux arrivants colonisateurs ! Entre temps, le pays s'est agrandi en captant des territoires voisins. Cette situation va perdurer plus d'un siècle avant qu'en 1980, pour la première fois un "autochtone": Samuel Kanyon Doe prenne le pouvoir et instaure une dictature. C'est le départ d'une terrible guerre civile qui va durer jusqu'en 2003 et même en déclencher une autre dans l'état voisin de la Sierra Leone ! Des centaines de milliers de morts ont payé pour cette injustice créée presque deux siècles plus tôt, paradoxalement par les bons sentiments et remords des premiers colonisateurs de l'Amérique.
Aujourd’hui la situation semble maîtrisée sous le contrôle de l'O.N.U. et de l'O.U.A.(Organisation des États Africains), et le pays essaie de se reconstruire sur de meilleurs bases.
  • Les armoiries du Liberia sont une version modifiées de celles de 1847. Ses symboles montrent le début de l'histoire du pays. Un bateau trois-mâts sous voiles sur la mer, aborde la rive , avec un palmier à huile, une charrue, une bêche plantée dans le sol, à senestre:  un soleil radieux se levant sur l'horizon et en chef dans le ciel une colombe en vol porte un parchemin dans le bec, le tout au naturel. Le navire symbolise les bateaux qui ont introduit les esclaves affranchis des États-Unis au Liberia, le premier s'appelait "Elizabeth" et ressemblait à celui qu'on voit dans les armoiries. Les outils représentent le travail qui a fait prosperer le pays. Le soleil représente la liberté, que la colombe disperse dans le monde. Sur le blason, on peut lire la devise officielle du pays en anglais : “The love of liberty brought us here” (L'amour de la liberté nous a amenés ici). Sous le blason, le nom officiel du pays : “Republic of Liberia” (République du Liberia).
  • Le drapeau du Liberia est adopté par la nouvelle constitution républicaine le 16 juillet 1847, peu de jours avant la déclaration de l'indépendance le 26 juillet. Les proportions seront fixées seulement en 1961, et sont les mêmes que celles du drapeau américain dont il est directement inspiré. Les bandes furent portées de 13 à 11 pour se rappeler les onze représentants des trois comtés (Montserrado, Grand Bassa et Sinoe) qui signèrent la déclaration d'indépendance. Ce drapeau est vu sur de nombreux bateaux autour du monde, du fait de l’immatriculation à faibles taxes dans ce pays. Il est estimé que 1600 bateaux naviguent sous ce pavillon de complaisance, apportant une bonne partie du revenu du pays. A gauche est le drapeau de la Présidence de la République avec les armoiries et quatre étoiles sur fond bleu foncé, à la manière des drapeaux des Gouverneurs américains.


cocarde aviation militaire

écusson Police nationale

 timbre 1972 - navire Elizabeth (1822)
monnaie 2000

ovale automobiles

Chef de l'étatprésidente Ellen Johnson Sirleaf
Capitale administrativeMonrovia
SuperficieTotale111 369 km²

Terre 96 320 km²

Eau 15 049 km²
Pays frontaliers
.
Sierra Leone, Guinée, Côte-d'Ivoire.
Frontières 1 585  km
Littoral    579 km
Extrêmes
  Point le plus haut :

Mount Wuteve :  1 380 m.
  Point le plus bas :côtes Océan Atlantique : 0 m.
Population4 098 287  habitants
GentiléLibérien, libérienne
Langues usuellesanglais (officielle)
MonnaieDollar libérien (LRD)
Indicatif téléphonique231
Extension internet.lr
Fête nationale

.
26/07 - anniversaire de la proclamation de l'indépendance des États-Unis, en 1847
Devise nationale

.
The love of liberty brought us here (C’est ici que nous a amené l’amour de la liberté)
Indice de démocratie 101è sur 167 (2014) ↓-1
Régime











.



.

Rrépublique multipartite à régime présidentiel, où le président est à la fois chef de l’État et chef du gouvernement. Le pouvoir exécutif est aux mains du gouvernement tandis que le pouvoir législatif est partagé entre le gouvernement et les deux chambres du parlement.
Le Libéria vit actuellement une phase de transition de la guerre civile vers  la démocratie.
Ellen Johnson Sirleaf , actuelle Présidente de la République depuis le 16 janvier 2006, est la première femme élue au suffrage universel à la tête d'un État africain. Elle est co-récipiendaire du prix Nobel de la paix en 2011.
En 2014, une grave crise sanitaire liée au virus ebola plonge le pays dans la peur. 


quelques autres emblèmes historiques

certificat de membre de la Société Américaine de Colonisation créée en 1816, avec l'emblème dont les éléments seront reproduits dans les armoiries du futur état du Liberia en 1847

Premier drapeau du Liberia de 1822 à 1847
gravure extraire d'un diplôme pour "the Order of African Redemption" (1879)

blason de type "allemand"
extrait d'une planche d'un
dictionnaire encyclopédique (1893)
armoiries similaires au modèle américain (1889)




modèle artistique peint en couleurs naturelles (1921)
autre version avec drapeaux nationaux en supports



25 juillet  ◘ ← pays précédent • pays suivant  →  ◙  27 juillet


Herald Productions

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire