dimanche 17 février 2013

Fête nationale du Kosovo - le 17 février

KOSOVO
Republika e Kosovës 
  Република Косово

  Voici un pays, et c'est le premier dans cette série, dont la légitimité ne fait pas l'unanimité dans le monde géopolitique. Né lui aussi, de l'éclatement de la Yougoslavie en 1991, il a deux particularités. Contrairement aux autres républiques voisines (Monténégro, Macédoine, Croatie, etc..),  il n'a jamais eu d'existence historique réelle, même si les indépendantistes se raccrochaient à un obscur ancien état de l'Antiquité nommé la Dardanie, et qui épouse grosso-modo les frontières actuelles. Le Kosovo était en fait une province de la Serbie, comme l'Auvergne l'est pour la France. Et pour les serbes orthodoxes, le pays est considéré comme le berceau historique de leur nation, même si la population est depuis majoritairement composée d'albanais, au culte musulman. Répression du pouvoir serbe, guerres inter-ethniques, guerre de libération ont été le lot de ce petit pays pauvre qui a déclaré son indépendance unilatéralement, mais qui est désormais sans statut international et sous protection de l'OTAN par mandat des Nations-Unies. C'est une impasse dont on ne voit pas encore l'issue. 98 états sur les 193 membres de l'ONU reconnaissent son existence, et il faudrait une majorité pour qu'elle le soit. Même dans l'Union Européenne, il y a des discordances : l'Espagne, la Slovaquie, la Roumanie, Chypre et la Grèce ne reconnaissent pas cet État.
 
  • Les armoiries et le drapeau du Kosovo sont d'une simplicité minimaliste : un champ d'azur bordé d'or, chargé du contour plein du pays du même, surmonté en chef, de six étoiles d'argent  placées en arc de cercle. Ces étoiles sont sensées représenter de manière égalitaire les six groupes ethniques du pays. A droite, ci-dessous, le sceau de la Présidence de la République, où l'on reconnait les symboles du peuple albanais.




 cocarde de la KFOR, forces militaires
de l'OTAN au Kosovo

emblème de la Police


euro-plaque automobiles

Chef de l'étatprésident Hashim Thaçi
Capitale administrativePristina
SuperficieTotale10 887 km2

Terre10 837 km2

Eau      50  km2
Pays frontaliersAlbanie, Montenegro,
Serbie, Macédoine.
Frontières702 km
Littoral0 km
Extrêmes
  Point le plus haut :

Mont Deravica : 2 656 m 
  Point le plus bas :rivière  Drini i Bardhe et Beli Drim (frontière Albanie) : 297 m
Population1 859 203 habitants
GentiléKosovar, kosovare
Langues usuellesalbanais, serbe
MonnaieEuro (EUR), Dinar serbe (RSD)
Indicatif téléphonique383
Extension internet.ks
Fête nationale

.
17/02 - Proclamation de l'Indépendance unilatérale de la Serbie (non acceptée) en 2008.
Devise nationale


Feja Shqiptarit,ështe Shqiptarija
(La religion des albanais est l'Albanie)
Régime





République parlementaire
Tensions entre population albanaise et minorités serbes. En état de guerre avec la Serbie. L’État n'est reconnu que par 98 pays du monde, et donc pas encore membre de l'O.N.U.




quelques autres emblèmes historiques

emblème de l' U.C.K.
armée de libération du Kosovo
drapeau séparatiste du Kosovo  - période 1990-2000
sa ressemblance avec le drapeau albanais n'est pas due au hasard




emblème du Kosovo sous administration
de l' O.N.U.  (2000-2008)



16 février ◘ ← pays précédent • pays suivant  →  ◙  17 février
Herald Productions

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire