dimanche 13 janvier 2013

Le Rallye du Dakar 2013 illustré par les blasons des villes étapes

Il  a débuté le 5 janvier 2013, au départ de Lima , la capitale du Pérou et le trophée sera décerné le 20 janvier à Santiago, la capitale du Chili. Le Rallye du Dakar, qui a maintenu le nom de la capitale africaine alors que la course ne se déroule plus en Afrique depuis 2007 est une des épreuves de sport automobile les plus prestigieuses et médiatisées dans le monde. Motos, voitures et camions vont en découdre dans les dunes des cordons littoraux du Pacifique, des déserts dont le terrible désert d'Atacama, les canyons et chemins escarpés de la Cordillère des Andes, la pampa et les grandes prairies en Argentine.



cliquer sur la carte pour agrandir










 Voici  les 14 étapes du parcours :

05/01/2013 Lima PiscoPÉROU
06/01/2013 Pisco PiscoPÉROU
07/01/2013 Pisco NazcaPÉROU
08/01/2013 Nazca ArequipaPÉROU
09/01/2013 Arequipa AricaPÉROU - CHILI
10/01/2013 Arica CalamaCHILI
11/01/2013 Calama SaltaCHILI - ARGENTINE
12/01/2013 Salta San Miguel de Tucumán     ARGENTINE
13/01/2013        ---------   Repos   -------------                     ARGENTINE
14/01/2013 San Miguel de Tucumán  CórdobaARGENTINE
15/01/2013 Córdoba La RiojaARGENTINE
16/01/2013 La Rioja FiambaláARGENTINE
17/01/2013 Fiambalá CopiapóARGENTINE - CHILI
18/01/2013 Copiapó La SerenaCHILI
19/01/2013 La Serena SantiagoCHILI

Et maintenant le déroulement du parcours (héraldique) à partir des armoiries et emblèmes des villes-étapes qui débute dans une capitale et se termine aussi dans une autre capitale

armoiries de la ville de Lima,
capitale du Pérou
 l'étoile et les trois couronnes pour les Rois Mages,
rappellent que la fondation de la ville 
a commencé aux fêtes de l’Épiphanie (1535)
 

emblème de la ville de Pisco,
région d'Ica (Pérou)

emblème de la ville de Nazca,
région d'Ica (Pérou)
 les figures sont inspirées par l'art de la civilisation antique des Nazcas
armoiries de la ville d' Arequipa,
région d' Arequipa (Pérou)
la figure centrale est un volcan enneigé et fumant 

armoiries de la ville d' Arica,
région d' Arica et Parinacota (Chili)


emblème de la ville de Calama,
région d' Antofagasta (Chili)
armes parlantes  : ca - lama
la couleur de la terrasse atteste de la présence 
des gigantesques mines de cuivre de Chuquicamata

emblème de la ville de Salta,
Province de Salta (Argentine)
 étrange, ce conquistador seul en armure avec son chien
(il avait jadis un indien face à lui, qui a été supprimé) 

emblème de la ville de San Miguel de Tucumán,
Province de Tucumán (Argentine)
en date du 9 juillet 1816, l'assemblée de Tucumán 
a lu l'acte d'indépendance de la province dans ce lieu
représenté par la façade de la Maison de l'Indépendance

emblème de la ville de Córdoba,
Province de Córdoba (Argentine)
ces armoiries sont très anciennes (1573)
et présentent néanmoins une enquerre :
tour d'argent sur champ d'or, assemblage
de couleurs fautif.


emblème de la ville de La Rioja,
Province de La Rioja (Argentine)

emblème de la ville de Fiambalá,
Province de Fiambalá (Argentine)

armoiries de la ville de Copiapó,
région d' Atacama (Chili)


armoiries de la ville de  La Serena, région de Coquimbo (Chili)
 belles armoiries, mais blason à enquerre (or sur argent)

armoiries de la ville de  Santiago, capitale du Chili  
 Santiago correspond en français à Saint Jacques,
 ce qui explique les coquilles dans la bordure
Et voilà, ce petit périple aura permis de découvrir une héraldique civique peu connue en Europe, assez inégale dans l'ensemble. Concernant le Pérou et le Chili, la forme très hispanique et les compositions et figures très classiques, nous sont assez familiers. Quatre siècles de présence espagnole sur ce continent, ont forcément laissé quelques traces, et cela se voit. Seule exception : le joli sceau de Calama , très semblable aux seals des États-Unis, comme un certain nombre de municipalités de la même région, connue pour ses immenses mines de cuivre, qui on enrichi beaucoup d'investisseurs américains ( Guggenheim, par exemple). A contrario,  l'Argentine a davantage coupé les ponts avec la culture espagnole. On ne voit aucune unité dans les formes des emblèmes, les règles héraldiques ne sont que très rarement respectées, et on est plus souvent dans le tableau paysager ou l'accumulation de symboles hétéroclites ... que dans l'héraldique proprement dite. Une forme d'exception culturelle dans ce pays.


A l'année prochaine !... et vive le sport !


crédits :
logo, cartes et photo : site officiel : www.dakar.com
armoiries :
es.wikepedia.org
et sites locaux pour Nazca, Salta, Tucuman, La Rioja, Fiambala.


                      Herald Dick


Aucun commentaire:

Publier un commentaire