mardi 22 juillet 2014

Le Tour de France 2014 en blasons : 3e semaine et arrivée sur les Champs-Elysées à Paris

Après  les Alpes... voir le précédent volet ici  → , voici les Pyrénées. Les deux premières semaines, très actives et disputées, ont permis de faire sortir quelques champions du lot. Mais ce n'est pas fini et deux grosses étapes de montagne ainsi qu'une épreuve contre la montre les attendent encore juste avant l'arrivée et le podium sur les Champs-Élysées à Paris.    

Voici le parcours de la 3e et dernière semaine :

 Cette fois encore je présente à côté du blason "historique ", le symbole qui est utilisé actuellement par la ville pour son identité visuelle. Cette semaine encore, le constat est mitigé ! deux villes (... et demie pour Paris) seulement ont conservé leur blason, les autres sont passées au mode "décomplexée" (voir explication ici → ). Et vous pouvez encore hurler (d'effroi ou de honte) pour trois ou quatre modèles en vous demandant comment les habitants de ces villes peuvent accepter des choses d'une pareille laideur ? Je ne cite personne pour ne pas avoir de procès en calomnie !



16e étape - Mardi 22 Juillet 2014 :  
 Carcassonne  - Bagnères-de-Luchon




Carcassonne
Région de Languedoc-Roussillon - Département de l'Aude
Blason : " D'azur semé de fleurs de lys d'or au portail de ville flanqué de deux tours couvertes d'argent, maçonné, ajouré et ouvert de sable, la porte coulissée aussi d'argent surmontée d'un écusson de gueules chargé d'un agneau pascal d'argent à la tête contournée nimbée d'or, portant un guidon surchargé d'une croisette, le tout d'argent."
Logo :  trois éléments sont superposés : la statue-fontaine de Neptune de la Place Carnot et le vieux pont du XIVe s., stylisés, qui sont situés dans la "ville basse" ou plus exactement : la Bastide. Au second plan nous voyons bien sûr la silhouette de la Cité médiévale de Carcassonne et plus exactement les tours de l'ancien château comtal. L'ensemble est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1997.





Bagnères-de-Luchon
Région de Midi-Pyrénées - Département de la Haute-Garonne
Blason : " D'or à la montagne de sable mouvant du flanc dextre d'où jaillit un jet d'eau d'argent, dans une baignoire d'azur, le tout posé sur une terrasse aussi de sable ; au chef parti au premier de gueules chargé de quatre otelles d'argent posées en sautoir et au second d'azur chargé d'un autel votif d'argent surchargé de l'inscription ILIXO NIDEO VSLM en lettres capitales romaines de sable."
Logo : cette ville thermale est beaucoup plus souvent nommée simplement "Luchon".




17e étape - Mercredi 23 Juillet 2014 :  
Saint-Gaudens  - Saint-Lary / Pla-d'Adet



Saint-Gaudens
Région de Midi-Pyrénées - Département de la Haute-Garonne
Blason : " D'azur à la cloche d'argent, ombrée de sable, bataillée d'or."




Saint- Lary-Soulan
Région de Midi-Pyrénées - Département des Hautes-Pyrénées
Blason : " D'azur aux cinq burèles d'or."
Logo : l'ancienne commune de Soulan a fusionné avec Saint-Lary en 1963 pour former une seule commune. Ce petit village de montagne est lié au pastoralisme, c'est pourquoi nous voyons ce "patou", un chien de berger chargé traditionnellement de la protection des troupeaux de moutons contre les loups en se fondant parmi eux. On pense même qu'il est persuadé d'être lui-même un mouton, à force de vivre avec eux.
Le Pla d'Adet est le lieu d'arrivée en côte pour les cyclistes, situé hors agglomération.




18e étape - Jeudi 24 Juillet 2014 :  Pau - Hautacam


Pau
Région d'Aquitaine - Département des Pyrénées-Atlantiques
Blason : " D'azur à la barrière de trois pals aux pieds fichés d'argent, sommée d'un paon rouant d'or, accompagnée, en pointe et intérieurement, de deux vaches affrontées et couronnées du même, au chef aussi d'or chargé d'une écaille de tortue au naturel surmontée d'une couronne royale fermée d'or au bonnet d'azur, accompagnée, à dextre, de la lettre H capitale et, à senestre, du chiffre IV romain aussi d'azur."


Hautacam :  Cette station de sports d'hiver de moyenne altitude (alt. 1 500/1 800 m.)  dans les Pyrénées françaises est située sur la commune de Beaucens.
Beaucens 
Région de Midi-Pyrénées - Département des Hautes-Pyrénées
Blason : " Parti : au premier d'argent aux trois corneilles de sable, celle de la pointe posée sur une branche de sinople, au second d'or aux quatre pals de gueules."




19e étape - Vendredi 25 Juillet 2014 : 
Maubourguet / Pays du Val-d'Adour - Bergerac





Maubourguet
Région de Midi-Pyrénées - Département des Hautes-Pyrénées
Blason : " Écartelé : au premier et au quatrième d'azur aux trois fleurs de lys d'or, au deuxième et au troisième d'or aux trois renards d'azur passant l'un sur l'autre."
Pays du Val d'Adour :  Ce groupement intercommunal créé en 2002 est composé de 12 communautés de communes à cheval sur trois départements (Hautes-Pyrénées, Gers et Pyrénées-Atlantiques) et deux régions : Aquitaine et Midi-Pyrénées.



Bergerac
Région d'Aquitaine - Département de la Dordogne
Blason : " Parti : au premier d'azur aux trois fleurs de lys d'or rangées en pal, au second de gueules au dragon d'or."





20e étape - Samedi 26 Juillet 2014 :  Bergerac - Périgueux 
(contre la montre individuel)



Périgueux
Région d'Aquitaine - Département de la Dordogne
Blason : " De gueules au château de deux tours pavillonnées d'argent, donjonné du même, maçonné de sable, surmonté d'une fleur de lys d'or."
Logo : le motif central représente le contour de la cathédrale Saint-Front, de style roman (XIIe s.) et néo-byzantin (XIXe s.), monument emblématique de la ville, classée monument historique depuis 1840 et au Patrimoine mondial de l'UNESCO en 1998, au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France. 




21e étape - Dimanche 27 Juillet 2014 :  
Évry - Paris / Champs-Élysées (arrivée)



Évry

Région d' Île-de-France - Département de l'Essonne
Blason : " Écartelé, au premier : parti d'azur à trois fleurs de lys d'or au bâton péri de gueules et d'azur à trois fleurs de lys d'or au lambel d'argent; au deuxième : contre-écartelé, aux 1 et 4 d'or à un château de gueules maçonné de sable surmonté de trois têtes de maure rangées en fasce et tortillées d'argent, aux 2 et 3 d'argent à trois fasces ondées d'azur; au troisième: enté ondé d'argent et de gueules de six pièces; au quatrième : d'argent à trois fasces d'azur; et sur le tout, en abîme: d'azur au château accompagné, en chef de trois fleurs de lys rangées en fasce, en pointe d'une nef et accosté de deux gerbes de blé l'une à dextre l'autre à senestre le tout d'or; la nef en pointe sur une mer d'argent".








Paris
Région d' Île-de-France - Département de Paris
Blason : " De gueules à la nef équipée et habillée d'argent voguant sur des ondes du même mouvant de la pointe, au chef cousu d'azur semé de fleurs de lys d'or."



.


C'est fini ! à l'année prochaine... mais avant l'édition 2015 nous irons certainement faire un Tour d'Espagne à la fin du mois d'Août !


A bientôt.

Crédits : 
armorialdefrance.fr (dessins de Daniel Juric)
labanquedublason2.com ( dessins de Jean-Paul Fernon ou JP de Gassowski)
emblemes.free.fr
sites municipaux pour les logos

et pour suivre le Tour :  ICI

              Herald Dick
 

mardi 15 juillet 2014

Le Tour de France 2014 en blasons : 2e semaine

Après une première semaine riche en péripéties, surtout dédiée aux spécialistes du sprint, voir le précédent volet ici  → , où nous avons néanmoins gravi les premières pentes dans les Vosges, nous voici entrés dans le vif du sujet. Par les routes du Jura, les monts du Beaujolais, du Lyonnais, du Pilat, nous atteindrons les Alpes...

Voici le parcours de la 2e semaine :

 Cette fois encore je présente à côté du blason "historique ", le symbole qui est utilisé actuellement par la ville pour son identité visuelle. Et pour cette semaine, le constat est assez affligeant !  Vous pouvez juger par vous-même, par le résultat graphique, de l'opportunité pour certaines municipalités, sur la réalité du bon emploi de l'argent public et du talent artistique proche du néant de la part des cabinets de graphistes qui ont facturé le concept pour la communication de la ville.



11e étape - Mercredi 16 Juillet 2014 :  Besançon  - Oyonnax


Besançon
Région de Franche-Comté - Département du Doubs
Blason : " D'or à l'aigle de sable tenant de ses serres deux colonnes de gueules brochant sur les ailes ".




Oyonnax
Région de Rhône-Alpes - Département de l'Ain
Blason : " Parti d'or et de sable au sapin de l'un en l'autre, au chef de gueules chargé de trois peignes aussi d'or".



12e étape - Jeudi 17 Juillet 2014 : 
 Bourg-en-Bresse  -  Saint-Étienne


Bourg-en-Bresse
Région de Rhône-Alpes - Département de l'Ain
Blason : " Parti de sinople et de sable à la croix tréflée d'argent brochant sur la partition ".





.









 .

Saint-Etienne
Région de Rhône-Alpes - Département de la Loire
Blason : " D'azur aux deux palmes d'or passées en sautoir, cantonnées en chef, d'une couronne royale fermée du même, aux flancs et en pointe, de trois croisettes pommetées d'argent".


13e étape - Vendredi 18 Juillet 2014 : 
 Saint-Étienne  -  Chamrousse



Chamrousse
Région de Rhône-Alpes - Département de l'Isère
La commune ne possède pas de blason officiel. L'emblème ci-dessus à gauche, avec cet ours skieur est un visuel (sticker touristique) en vogue dans les années '1970 pour vanter les attraits de la station de montagne.
Le logo à droite, lui est bien officiel. Il indique que Chamrousse et sa station de sports d'hiver sont situées à 1700 mètres d'altitude.



14e étape - Samedi 19 Juillet 2014 : Grenoble  -  Risoul


Grenoble
Région de Rhône-Alpes - Département de l'Isère
Blason : " D'or aux trois roses de gueules".




Risoul
Région de Provence-Alpes-Côte-d'Azur - Département des Hautes-Alpes
Blason : "D'azur au lion d'or escaladant un roc d'argent; au chef aussi d'or chargé d'un croissant du champ à dextre et d'une molette d'éperon de sable à senestre ".




15e étape - Dimanche 20 Juillet 2014 : Tallard - Nîmes


Tallard
Région de Provence-Alpes-Côte-d'Azur - Département des Hautes-Alpes
Blason : " D'or à la bande componée de cinq pièces de sinople et d'argent".






Nîmes
Région de Languedoc-Roussillon - Département du Gard
Blason : " De gueules au palmier terrassé de sinople, au fût duquel est attaché par une chaîne d’or en bande un crocodile passant contourné aussi de sinople colleté d’or, surmonté des inscriptions COL à dextre et NEM à senestre du même, les branches du palmier soutenant au quartier dextre une couronne de laurier liée d'or".


.


Après les Alpes, pas de répit, nous poursuivrons l'effort dans les Pyrénées avec deux étapes très difficiles. Ensuite après une journée pour les spécialistes du chrono, juste une seule cette année, ce sera le final à Paris. Mais entre temps une escale de repos s'impose, et donc je vous propose de prendre rendez-vous le 22 juillet  → ICI


 Lundi 21 Juillet 2014  :  REPOS à Carcassonne, pas d'étape



A bientôt.

Crédits : 
armorialdefrance.fr (dessins de Daniel Juric)
labanquedublason2.com ( dessins de Jean-Paul Fernon)
armoiries.free.fr/
sites municipaux pour les logos

et pour suivre le Tour :  ICI



                Herald Dick

lundi 14 juillet 2014

14 juillet 2014 : Fête Nationale, 134e édition.

1880 : le 14 juillet devient fête nationale de la France,  avec revue et défilé militaire sur l'hippodrome de Longchamp
Fête nationale depuis 1880, le 14 juillet commémore la prise de la Bastille de 1789, mais aussi un événement moins connu : la fête de la Fédération de 1790. Les célébrations persistent encore jusqu'au début du 1er Empire. Puis, pendant près d'un siècle, la commémoration du 14 juillet avait été abandonnée. Elle réapparaît en 1880, sous la IIIe République. Le régime, pour se consolider, cherche à construire un nouvel imaginaire national, autour de symboles républicains. C'est ainsi que la Marseillaise devient hymne officiel et le 14 juillet fête nationale. Mais la proposition qui émane du député de la Seine Benjamin Raspail n'est pas accueillie unanimement par l'Assemblée. Certains députés mettent en cause la violence du 14 juillet 1789. Et c'est finalement autour du 14 juillet 1790 que se fait le consensus.

la dernière fête en 1914 avant le chaos mondial
En 1880, pour la première fête nationale, la République fait les choses en grand. Le ministre de l'Intérieur prescrit aux préfets de veiller à ce que cette journée "soit célébrée avec autant d'éclat que le comportent les ressources locales". Un défilé militaire est organisé sur l'hippodrome de Longchamp devant 300 000 spectateurs, en présence du Président Jules Grévy. Il s'agit de montrer le redressement de l'armée française après la défaite contre la Prusse en 1870. Ce défilé militaire, toujours en vigueur, s'inspire aussi du défilé des gardes fédérés de 1790.

Cette année là, on inaugure également le monument surmonté de la statue de la place de la République, et partout sont donnés concerts et feux d'artifices. "La colonne de Juillet" qui surplombe la place de la Bastille, elle, ne se réfère pas au 14 juillet 1789. Elle porte le nom des victimes des journées révolutionnaire de juillet 1830, les "Trois glorieuses".




Depuis 134 ans, le défilé du 14 juillet symbolise l'union nationale fondée sur les valeurs républicaines et rend hommage aux soldats d'hier et d'aujourd'hui.

 Le défilé du 14 juillet 2014 a pour thème "Le Centenaire du premier conflit mondial". Il s'attachera à rendre hommage aux soldats français et étrangers de la Grande Guerre. De la place de l’Étoile à la Concorde, 3700 militaires d'active et de réserve, gendarmes, pompiers et policiers, plus de 280 véhicules, 240 chevaux et 98 aéronefs seront réunis.

 Avant le défilé, une cérémonie rassemblera plus de 75 emblèmes des pays ayant participé à la Première Guerre mondiale au côté du drapeau du régiment d'infanterie de chars de marine (RICM), le plus décoré des armées françaises.
source textuelle : www.defense.gouv.fr

Ouverture du défilé militaire par le passage de la Patrouille de France sur les Champs-Elysées à Paris
emblème de la Patrouille acrobatique de France
Carte philatélique et timbre édités en 2008 en hommage à la PAF , équipée de Dassault/Dornier Alpha Jet , ici sur leur site d'attache, à la Base aérienne 701 de Salon-de-Provence ( Bouches-du-Rhône)

patch de manche "Alpha Jet"




             Herald Dick