dimanche 12 janvier 2020

l'Armorial de La Planche - 1669 - Gouvernement de Champagne - Bailliages de Reims et de Châlons

S   uite de la visite d'un des plus anciens manuscrits répertoriant des armoiries de villes et de villages de France, dessinées à la plume et peintes à l'aquarelle, antérieur de trois décennies à l'Armorial Général de France de Charles d'Hozier ! Voir la description initiale : →

    Nous poursuivons avec la découverte du "livre" (c'est l'appellation donnée à une section d'un manuscrit, qui est lui-même divisé en chapitres) consacré au Gouvernement de Champagne. Après le premier chapitre consacré au Bailliage de Troyes, nous abordons deux nouveaux bailliages : celui de Reims et celui de Châlons.  Les subdivisions de cet ancien Comté et ancienne province de Champagne, abrogées sous la Révolution, ont servi de base pour former le département actuel de la Marne, en y joignant les territoires autour de Sézanne, de Sainte-Menehould et de Vitry-le-François qui n'étaient pas dépendants de ces bailliages. Voici donc les deuxièmes et troisièmes chapitres réunis en un seul sujet.

      Revenir à l'épisode précédent →

Voici l'extrait d'une carte datant de la fin du XVIIIe s. , donc postérieure d'un siècle, mais sur laquelle j'ai reconstitué les limites administratives de notre région :
 Vous pouvez cliquer sur toutes les images pour les agrandir








  Les fragments de manuscrits proviennent cette fois du Volume I. Pour enrichir l'étude, j'ai mis en bonus l'extrait équivalent dans l'Armorial Général de France* (1696-1711), établi par Charles-René d'Hozier, et comme auparavant, j'ai placé le blason actuel en-dessous, pour comparer les différences ou au contraire la constance des figures dans le temps.

(*)  Armorial Général de France  -  volume X  -  Généralité de Châlons (Champagne)


Reims (Marne)

  Ce n'est pas évident, au premier regard, mais ce sont des armes parlantes ! À l'origine les deux branches de laurier de sinople entrelacées étaient qualifiées de "rinceaux" (et donc nous obtenons : Reims / rinceau). Un rinceau désigne un motif ornemental constitué d'une « arabesque de feuillages, de fleurs ou de fruits sculptée ou peinte servant d'ornement en architecture ou dans les arts décoratifs ». 
  Le chef fleurdelisé fut attribué par les rois Capétiens qui venaient s'y faire sacrer et oindre avec la Sainte Ampoule, devant l'autel de l'église abbatiale de Saint-Rémi puis plus tard, celui de son illustre cathédrale.

cliquer sur le lien ci-dessous pour lire la suite :

dimanche 5 janvier 2020

Les blasons des métiers et corporations #16 - Wiener Gewerbewappen - les blasons des Guildes de marchands à Vienne en Autriche (V)

  R 󠀡etour sur le sujet que j'avais débuté il y a presque quatre ans, en poursuivant la découverte d'une héraldique très spécifique : celle des Guildes de métiers, artisans et marchands qui avaient une activité dans la capitale autrichienne Vienne aux alentours de l'année 1900.  Ces délicieuses images d'un autre temps, sont l’œuvre du peintre héraldiste autrichien Hugo Gerard Ströhl (1851 – 1919), sans doute l'un des plus grands parmi les artistes que l'on connaisse, tous pays confondus, dans cet art. Mais je vous ai déjà expliqué tout cela dans le premier volet  (voir → ICI).

  En marge de l'héraldique, nous allons aussi apprendre davantage de l'onomastique, une branche de l'étymologie qui nous donne en particulier la provenance de nombreux noms de famille d'origine germanique, mais qui ont essaimé dans le monde entier.
  Voici donc 14 nouveaux métiers : ils sont pour certains toujours d'actualité, surtout ceux qui touchent à l'alimentation et à l'artisanat. D'autres ont évolué avec l'industrialisation, la mécanisation et les avancées technologiques, mais aucun n'a réellement disparu.






Naturblumenbinder -  Fabricants de compositions en fleurs naturelles : fleuristes.
und  -   et
(Naturblumen-) -Händler -  Marchands de fleurs naturelles, fleuristes.


 • L'écusson posé sur les tiges des roses est aux armes de la ville de Vienne




Wagner  -   Charrons
 
• C'était l'artisan qui fabriquait et réparait les charrettes, et en particulier les roues, éléments les plus complexes.

• L'écusson central, propre au métier, est supporté par l'aigle bicéphale de l’Autriche impériale, tenant dans ses serres les symboles du pouvoir: l'épée et le globe.




Nicht protokollierte Händler -  Commerçants non enregistrés
mit  -  avec des
Brennmaterialien  - Matériaux combustibles


•  Il s'agit à priori de commerçants occasionnels, ne tenant pas de boutique et n'ayant pas de licence.

•  Le caducée symbolise naturellement le commerce, en tant qu'attribut de Mercure/Hermès, le dieu du commerce dans la mythologie gréco-romaine







cliquer sur le lien ci-dessous pour lire la suite :

mercredi 1 janvier 2020

🎊 Nouvel An 2020 🎉



de gauche à droite, et de haut en bas, nous avons les vraies armoiries des villes ou villages de  :

Bourcq (France - Ardennes)
     MArsberg (Allemagne)
Owen (Allemagne)
     Novedrate (Italie - Lombardie)
Niederissigheim (Allemagne)
     Nassau / Weikersheim  (Allemagne)
la Nou de Gaià (Espagne - Catalogne)
     Elgorriaga (Espagne - Navarre)
Eiterbach (Allemagne) 
     Engelhartszell (Autriche)



🎆Avec tous mes meilleurs vœux... 🎇
je vous souhaite une grande et heureuse année 2020 !  


🎇 pour générer l'ambiance sonore : cliquer sur le player ci-dessous :



     HERALD DICK 2020
Happy New Year !        
Feliz año nuevo !! 
    Feliz ano novo !!  
          Frohes neues Jahr !!
 С Новым Годом !!
 新年快乐!
明けましておめでとうございます !! 
سنة جديدة سعيدة !
नया साल मुबारक !!

 Heri ya Mwaka Mpya !


mardi 24 décembre 2019

"Mon beau sapin" en 60 blasons

🎄 Comment illustrer la fête de Noël avec l'héraldique: bien évidemment avec une figure commune aux deux arts et traditions : le sapin !  Car ce bel arbre, toujours vert, symbole des activités d'hiver et de fêtes, est assez répandu dans les blasons de nos communes, et pas seulement les communes montagnardes ! Ce n'est ici qu'une petite sélection, d'autres sont en réserve, pour une autre année, peut-être ....

🌲Rang n°1 : 1/ Thann (Haut-Rhin) - 2/ Bussang (Vosges)  -  3/ Sevrier (Haute-Savoie) - 4/ Le Valtin (Vosges)
5/ Morez (Jura).

🌲Rang n°2 : 6/ Dambach-la-Ville (Bas-Rhin) -  7/ Quend-Plage-les-Pins (Somme) - 8/ Gumières (Loire)  -
9/ Méailles (Alpes-de-Haute-Provence)  - 10/ Vorges-les-Pins (Doubs).

🌲Rang n°3 : 11/ Ravilloles (Jura)  -  12/ Longchaumois (Jura)  - 13/  Saint-Martin-d'Arce (Maine-et-Loire)  -
14/ Rombach-le-Franc (Haut-Rhin)  -  15/ Dannelbourg (Moselle).

🌲Rang n°4 : 16/ Saint-Laurent-en-Grandvaux (Jura)  -  17/ Bois-d'Amont (Jura)  -
 18/ Mouterhouse (Moselle)  - 19/ Francières (Somme)  -  20/ Villard-de-Lans (Isère).

🌲Rang n°5 :  21/ Pont-Trambouze (Rhône) - 22/ Mont-l'Étroit (Meurthe-et-Moselle)  - 23/ Nozeroy (Jura)  -
 24/ Saint-Claude (Jura)  -   25/ Saint-Germain-de-Joux (Ain).

🌲Rang n°6 : 26/ Cisternes-la-Forêt (Puy-de-Dôme)  - 27/  Vaujany (Isère)  - 28/ Orchamps-Vennes (Doubs)
29/  Culoz (Ain)  - 30/ Pélussin (Loire).


🌲Rang n°7 : 31/ Le Brugeron (Puy-de-Dôme)  - 32/ Samoëns (Haute-Savoie)  - 33/ Plainfaing (Vosges)  -
 34/ Villard-Bonnot (Isère)  -  35/ Bugeat (Corrèze).

🌲Rang n°8 : 36/  Evisa (Corse-du-Sud)  -  37/ Nompatelize (Vosges)  -  38/  Saint-Germain-l'Herm (Puy-de-Dôme)  -  39/  Saint-Pierre-de-Manneville (Seine-Maritime)  - 40/  Saint-Germain-en-Montagne (Jura).

🌲Rang n°9 : 41/  Bining (Moselle)  -  42/ Verchaix (Haute-Savoie)  -  43/ Oyonnax (Ain)  - 44/ Hadol (Vosges)
45/ Prémanon (Jura).

🌲Rang n°10 :  46/ Cublize (Rhône)  - 47/ Grambois (Vaucluse)  - 48/ Cormaranche-en-Bugey (Ain)  -
49/  La Pesse (Jura)  - 50/ Wisembach (Vosges).

🌲Rang n°11 : 51/ Auzelles (Puy-de-Dôme)  - 52/ Noirétable (Loire) -   53/ Troyon (Meuse)   -
54/ Saint-Pierre-de-Chartreuse (Isère)  -  55/ Bourg-Saint-Maurice (Savoie).

🌲Rang n° 12 : 56/ Azet (Hautes-Pyrénées)  - 57/ Le Hohwald (Bas-Rhin)  - 58/ La Bourgonce (Vosges)  -
59/ Poule-les-Écharmeaux (Rhône)  - 60/ Châtel-de-Joux (Jura)



💵 Crédits :
les blasons proviennent tous de :
Père Noël 🎅 (Daniel) que je salue avec son magnifique site :  armorialdefrance .fr/
et dans lequel vous pouvez trouver tous les détails (blasonnements, descriptions, historiques) .



  🎆JOYEUSES FÊTES !!!!🎇


mercredi 18 décembre 2019

l'Armorial de La Planche - 1669 - Gouvernement de Champagne - Bailliage de Troyes

S   uite de la visite d'un des plus anciens manuscrits répertoriant des armoiries de villes et de villages de France, dessinées à la plume et peintes à l'aquarelle, antérieur de trois décennies à l'Armorial Général de France de Charles d'Hozier ! Voir la description initiale : →

  Nous avons quitté il y a peu de temps l'exploration du manuscrit au dernier chapitre du Gouvernement de Lyonnais, plus précisément en Auvergne (voir l'épisode précédent →  ). Nous allons maintenant nous transporter dans une autre région plus au nord de la France, mais toujours à la fin du XVIIe siècle : ce sera le Gouvernement général de Champagne. L'ancien comté de Champagne était l'une des six pairies laïques primitives de l'ancien régime féodal. Les différentes circonscriptions du comté de Champagne relevaient du roi de France, du duc de Bourgogne, de l'archevêque-duc de Reims, de l'archevêque de Sens, de l'évêque-comte de Langres, de l'évêque-comte de Châlons (-en-Champagne), et aussi de l'abbaye de Saint-Denis. On peut encore y rajouter le petit duché de Rethel, au nord dans les Ardennes françaises.  A l'époque du manuscrit, l'ensemble du territoire était divisé en 11 bailliages que nous allons maintenant commencer à explorer.

   Cette nouvelle entité administrative du royaume de France fait donc l'objet du troisième livre (section) du manuscrit, qui est divisé en onze chapitres, consacrés chacun à un bailliage, qui était une subdivision administrative intermédiaire en vigueur plutôt dans le nord du pays, dirigée par un bailli.
  Voici donc le premier de ces chapitres, consacré au bailliage de Troyes, correspondant à la presque totalité du département actuel de l'Aube, sauf les territoires autour de Bar-sur-Seine et des Riceys, rattachés au Gouvernement de Bourgogne (ils ont déjà été visités, voir → ICI) et augmenté des territoires autour des villes de Joigny et de Saint-Florentin, dans de nord de l'actuel département de l'Yonne.



  Voici l'extrait d'une carte datant de la fin du XVIIIe s. , donc postérieure d'un siècle, mais sur laquelle j'ai reconstitué les limites administratives de notre région :
 Vous pouvez cliquer sur toutes les images pour les agrandir  :










  Les fragments de manuscrits proviennent cette fois du Volume I. Pour enrichir l'étude, j'ai mis en bonus l'extrait équivalent dans l'Armorial Général de France* (1696-1711), établi par Charles-René d'Hozier, et comme auparavant, j'ai placé le blason actuel en-dessous, pour comparer les différences ou au contraire la constance des figures dans le temps.

(*)  Armorial Général de France  -  volume X  -  Généralité de Châlons (Champagne)
                                                      volume XXV - Généralité de Paris, tome III


Troyes (Aube)

   La ville porte les armes de l'ancien comté de Champagne, augmentées du chef de France octroyé aux "bonnes villes" de France. Le comté de Champagne a été apporté au domaine royal lors du mariage de Jeanne de Navarre, comtesse de Champagne avec le dauphin de France Philippe le Bel en 1284. Le rattachement est rendu définitif par leur fils le roi Louis X le Hutin.  Mais quand le chef de France a-t-il effectivement été accordé à la cité de Troyes ? ce n'est pas clair, très probablement au XVe siècle ou au mieux à la fin du XIVe siècle.
   Dans ce présent chapitre, deux villes seulement ont été enregistrées et blasonnées dans l'Armorial Général de France. Mais avec une anomalie étrange pour Troyes: les fleurs de lis du chef ont été coloriées en argent au lieu de l'or... et par ailleurs les deux cotices potencées et contre-potencées sont mal représentées car trop éloignées de la bande de l'écu, qui elle-même semble réduite à une cotice.

cliquer sur le lien ci-dessous pour lire la suite :

lundi 9 décembre 2019

Philatélie - décembre 2019 (archives)

 📯 Nouvelle synthèse à propos des thèmes associés de l'héraldique et de la philatélie: voici un récapitulatif, que je ne prétend pas être exhaustif, des derniers timbres et autres produits philatéliques parus ou signalés pour cette fin d'année 2019, une année décidément très riche et  très prolifique, concernant divers thèmes et tous pays confondus.


Cuba : anniversaire de la Sécurité d’État - 
emblème du service


Monaco : visite des anciens fiefs de la maison de Grimaldi ; Romans-sur-Isère (Dauphiné)
 et Valmont (Normandie)  - détail des blasons des communes rspectives ci-dessous


Thaïlande : 87e anniversaire de la Reine Mère Sirikit - 
détail de son emblème personnel à droite
Thaïlande : 67e anniversaire du roi Maha Vajiralongkorn (Rama X) - détail de son emblème personnel
 à droite - enveloppe premier jour ci-dessous
Thaïlande : couronnement du roi Maha Vajiralongkorn (Rama X) - détail de son emblème plus haut
 enveloppe premier jour ci-dessous
cliquer sur le lien ci-dessous pour lire la suite :