jeudi 17 janvier 2019

l'Armorial de La Planche - 1669 - Gouvernement de Lyonnais - Sénéchaussée du Lyonnais

S   uite de la visite d'un des plus anciens manuscrits répertoriant des armoiries de villes et de villages de France, dessinées à la plume et peintes à l'aquarelle, antérieur de trois décennies à l'Armorial Général de France de Charles d'Hozier ! Voir la description initiale : →

  Nous avons laissé récemment notre marque-page dans le manuscrit au dernier chapitre du Gouvernement de Languedoc (voir l'épisode précédent → ). Nous allons maintenant nous transporter dans une autre région de la France de la fin du XVIIe siècle : le Gouvernement général du Lyonnais, qui à l'époque précitée est composé en gros des anciens Comtés de Lyon, de Beaujolais, et du Forez formant ensemble la province du Lyonnais et le tout élargi aux anciens Duchés du Bourbonnais, d'Auvergne et le Comté de la Marche. L’ensemble sera divisé en 7 sénéchaussées.

   Cette nouvelle entité administrative du royaume de France fait donc l'objet du huitième livre (section) du manuscrit, divisé en sept chapitres, consacrés chacun à une sénéchaussée, qui était une subdivision administrative intermédiaire en vigueur dans le sud du pays, dirigée par un sénéchal. Voici donc le premier de ces chapitres, consacré à la sénéchaussée du Lyonnais, petit territoire situé dans la partie sud du département actuel de Rhône, augmenté d'une vingtaine de communes du département actuel de la Loire : le pays de Jarez.


 On notera, sur le fragment ci-dessus qui sert d'entête à la section , que c'est le blason du royaume de France (France ancien), que Pierre de La Planche a affecté à cette grande entité hétéroclite du centre de la France.

Voici l'extrait d'une carte datant de la fin du XVIIIe s. , donc postérieure d'un siècle, mais sur laquelle j'ai reconstitué les limites administratives de notre région :
 Vous pouvez cliquer sur toutes les images pour les agrandir 













  Les fragments de manuscrits proviennent toujours du Volume II. Pour enrichir l'étude, j'ai mis en bonus l'extrait équivalent dans l'Armorial Général de France* (1696-1711), établi par Charles-René d'Hozier, et comme auparavant, j'ai placé le blason actuel en-dessous, pour comparer les différences ou au contraire la constance des figures dans le temps.

(*)  Armorial Général de France  -  volume XVII  -  Généralité de Lyon

  Voici ci-dessus, une curiosité provenant de l'Armorial Général de France, certainement créée par d'Hozier lui-même, pour représenter les trois composantes de base du gouvernement et province du Lyonnais avec ce blason tiercé en pal, juxtaposant les armes des trois anciens Comtés constitutifs : de Lyon, du Forez et de Beaujeu (Beaujolais). Le tout est sommé d'un chef d'azur à trois croix ancrées d'or provenant des armoiries de la famille de Neufville de Villeroy, dont plusieurs générations successives ont donné des gouverneurs et des lieutenants-généraux à la province du Lyonnais, et précisément à l'époque des deux manuscrits.
   Postérieurement (date imprécise), la province du Lyonnais empruntera le blason de la ville de Lyon (ci-dessous), tout simplement.


Lyon (Rhône)

  Le blason de Lyon est un archétype des blasons à armes parlantes, du point de vue purement phonétique. Car en effet le nom de la ville de Lyon n'a absolument rien à voir avec l'animal, puisqu’il découle étymologiquement de son nom latin de Lugdunum, la capitale des Gaules. Le champ du blason provient des armes des comtes de Lyon : "de gueules au lion d'argent". Le chef fleurdelisé (chef de France accordé aux "bonnes villes" du royaume) a été rajouté en 1320, consécutivement à l'annexion de la ville et du Lyonnais par le roi de France ; elle était anciennement rattachée au Saint Empire.
   D'abord ce fut un chef d'azur au "semé de fleurs de lis", puis il sera réduit à trois fleurs, vers la fin du XIVe siècle, à l’image des armes royales elles-mêmes, qui furent simplifiées sous l'égide de Charles V.  Par la suite, le blason de Lyon subira quelques changements sous l'Empire et la Restauration, donc au début du XIXe siècle, avant de revenir a celles précédant la Révolution, mais c'est une longue histoire (voir → ICI) .

cliquer sur le lien ci-dessous pour lire la suite :

mardi 8 janvier 2019

Top 10 des plus grandes villes du Pérou avec leurs blasons

Voici un nouveau volet à cette série consacrée à la découverte de l’héraldique civique, à travers divers pays du Monde. Le principe du "Top xx" très répandu dans les médias et sur Internet, pour recenser ce qui est le plus remarquable dans un domaine particulier est ici adapté à cette thématique. Il nous permettra de découvrir ou réviser la géographie d'un pays choisi de manière aléatoire et dans le même temps de s'intéresser à sa diversité en matière de blasons et emblèmes municipaux.

  Nous repartons en Amérique du Sud, pour coller avec l'actualité sportive, avec le rallye automobile Dakar édition 2019 se déroulant en ce moment et pour la première fois de son histoire intégralement dans ce pays: le Pérou.




Voici donc les 10 plus grandes villes, indépendamment des aires urbaines, en terme de population (chiffres 2017/2018):



1 - LIMA

- ancien nom de fondation espagnole : la Ciudad de los Reyes, ancienne capitale du Vice-Royaume du Pérou pour l'Espagne
capitale de la République du Pérou, actuel chef-lieu du département de Lima -  7 737 000 habitants.

ancienneté des armoiries : 1537

Cette ville avait déjà été évoquée dans un article sur les lieux liés à la Nativité de Jésus → ICI
ainsi que dans un article sur une précédente édition du Rallye Dakar  → ICI



2 - AREQUIPA

chef-lieu du département d' Arequipa -  841 130 habitants.


ancienneté des armoiries : 1541

Cette ville avait déjà été évoquée dans un article sur une précédente édition du Rallye Dakar  → ICI

cliquer sur le lien ci-dessous pour lire la suite :

vendredi 4 janvier 2019

Philatélie - janvier 2019 (archives)

Nouvelle synthèse à propos des thèmes associés de l'héraldique et de la philatélie: voici un récapitulatif, que je ne prétend pas être exhaustif,des derniers timbres et autres produits philatéliques parus ou signalés en cours d'année 2018, une année décidément très prolifique,  concernant divers thèmes et tous pays confondus.



Panama : hommage à la Patrie, armoiries nationales

Îles Caïmans : 60e anniversaire des armoiries adoptées par le territoire britannique d'outre-mer des Caraïbes.
 émission d'un bloc et timbre isolé ci-dessous



PMR (République moldave du Dniestr / Transnistrie) : Blasons de familles nobles de
 l'empire russe - série de 7 timbres


PMR (République moldave du Dniestr / Transnistrie) : Blasons de familles nobles de
 l'empire russe - série de 7 feuillets et enveloppe premier jour ci-dessous avec
rajout des armoiries de l'ex-Empire russe au XIXe siècle

PMR (République moldave du Dniestr / Transnistrie) : 75e anniversaire des Écoles militaires
 Souvorov d'origine soviétiques - divers emblèmes et enveloppe premier jour ci-dessous 
↑ portrait  d'Alexandre Souvorov , général de l'Empire russe au XVIIIe siècle qui a donné son nom à l'École.
PMR (République moldave du Dniestr / Transnistrie) : bloc commémorant le 100e anniversaire
 de la guerre civile russe - emblèmes et tenues de combat des différents belligérants 
détail des timbres isolés intéressants pour les emblèmes ci-dessous : 



Royaume-Uni : Enveloppes premier jour illustrées avec les personnages cinéma sur timbres en hommage 
à la saga Harry Potter avec aussi les blasons des 4 maisons de l'école de Poudlard (Hogwarth en anglais):
 Gryffondor -  Poufsouffle - Serdaigle - Serpentard (Gryffindor - Hufflepuff - Ravenclaw - Slytherin en anglais)
 et le cinquième est pour Poudlard lui-même.
 (cliquer sur le document pour agrandir et admirer les détails)  site commercial : http://www.bfdc.co.uk/

Pologne : bloc-feuillet émis pour la XXIIe  exposition philatélique 
nationale se déroulant à  Poznań, capitale de la région de Grande
 Pologne, dont le blason est représenté sur la troisième vignette
 sans valeur  - détail du blason ci-contre -












armoiries de la voïvodie (région)
de Grande-Pologne
Roumanie : centenaire de la Grande Union - armoiries -
 photos de la reine Marie et du roi Ferdinand
Roumanie : centenaire de l'unité de l'état roumain - divers blocs-feuillets en hommage aux hommes politiques de l'époque et armoiries dans les marges
Roumanie : détail : armoiries de 1918 sur timbre circulaire
Roumanie : centenaire de l'unité de l'état roumain -portrait du roi Ferdinand Ier -
 armoiries (détail plus haut)
Moldavie : Centenaire de la réunion de la Bessarabie à la Roumanie
cliquer sur le lien ci-dessous pour lire la suite :

mardi 1 janvier 2019

ANNO MMXIX









.
🎆 Avec tous mes meilleurs vœux... 🎇
🎊 je vous souhaite une grande et heureuse année 2019 ! 🎉
.
Herald Dick


 📌 provenance de l'image héraldique (modifiée) : Protocollum Venerabilis Conventus Posoniensis (Protocole du couvent de Pozsony [future Bratislava]) , v.1710/1763 - folio 146 - Bibliothèque nationale de Slovaquie (Slovenská národná knižnica (SNK)) - ville de Martin (Slovaquie) - Manuscrit numérisé et consultable en diaporama → ICI