dimanche 18 mars 2018

Les blasons des métiers et corporations #15 -
la Communauté des Horlogers

blason de la corporations des horlogers de Paris
provenant d'une fenêtre de l'immense verrière
 de la grande galerie de l'Hôtel de Ville de Paris
(fin du XIXe siècle) - réalisés d'après les dessins
de l'Armorial Général de France de Charles d'Hozier
Je promène à mon nouveau mon "panier d'Hozier" dans cet extraordinaire réservoir que sont les 35 registres d'armoiries de l'Armorial Général de France, constitués à la fin du XVIIe et au début du XVIIIe siècle. Je vous invite à consulter les précédents volets → ICI , afin de comprendre pourquoi on a attribué des blasons à des communautés d'hommes et de femmes en fonction de leur métier et pourquoi on les a répertoriés aussi précisément.
Le 25 mars prochain, nous allons passer de nouveau  à l'heure d'été, comme de nombreux pays en Europe le font ce dernier dimanche de mars. Alors, c'est l'occasion, dans le but de poursuivre l'inventaire héraldique des métiers et de leurs corporations, de faire le point sur le métier d'horloger.  Voici donc les armoiries de quelques corporations d'horlogers recensées par Charles-René d'Hozier, juge d'armes et généalogiste du roi Louis XIV, venant des quatre coins de la France.

🕰  Ceci dit, d'autres pays ont eux aussi, une héraldique dédiée aux guildes ou aux corporations de métiers (voir ce sujet connexe → ICI).  Je vous en donne quelques exemples ci-dessous, pour l'horlogerie, au Royaume-Uni (une organisation toujours d'actualité) et en Allemagne.
exposition d'horloges et de réveils réalisée pour le 40e anniversaire du Musée international d'horlogerie (MIH)
de La Chaux-de-Fonds en Suisse (Jura) en 2014
armoiries de la corporation "The Worshipful Company of
Clockmakers" (1671) - Clockmakers = les horlogers
dont le siège est dans la City à Londres
la devise latine : "TEMPUS RERUM IMPERATOR"
( le temps est le maître [l'empereur] de toute chose)
est illustrée par divers symboles.
Sur l'écu : une pendule sommée d'une couronne impériale
sur le heaume, le cimier : une sphère armillaire,
comme supports, à dextre : un vieillard presque nu
tenant un sablier et une faux, représentant la fin de la vie
et à senestre un empereur habillé à l'antique, tenant un sceptre. 




  die Uhrmacher = les horlogers
fragment d'une planche héraldique n° 1037b,
 extraite de l'encyclopédie Brockhaus' 
Konversationslexikon -   éditeur FA
  Brockhaus à Leipzig, Berlin et Vienne,
 14e édition, 1894 à 1896 




🕤 Il est temps maintenant de parcourir les pages de l'Armorial Général de France, qui nous sert de base de documentation. On notera d'abord les anciennes graphies de l'époque qui désignaient ces professionnels de la mesure du temps :  ce sont tantôt des " Orlogeurs " ou bien des " Horlogeurs ".
En fait ce n'est qu'au cours du XIXe siècle que le terme d' " Horloger " et sa définition: "Personne qui fait, qui vend, qui répare les horloges, des pendules, des montres" deviennent la norme dans la langue française. 

Nous débutons par les armoiries montrant des produits finis : pendules ou montres dites "à gousset" car on les rangeait dans un gousset : une petite poche placée dans un vêtement, au niveau de la taille ou de la ceinture :

Communauté des Horlogers de la ville de Nantes (Bretagne) - de gueules à la pendule d'or
Communauté des Horlogers d'Angers (Anjou) - d'azur à la pendule d'or accostée de deux montres d'argent suspendues
 à une chaînette d'or
Communauté des Orfèvres et des Horlogers de la ville de Saintes (Saintonge) - de sable à la pendule (murale) d'argent
Communauté des maîtres Horlogers de Paris -  d'azur à la pendule d'or accostée de deux montres d'argent
Communauté des Horlogers de Saint-Malo (Bretagne) -  d'azur à la pendule (murale) d'or accostée de deux montres d'or suspendues
 à une chaînette d'argent

👥 Vous avez remarqué que pour certaines villes, les communautés déclarées réunissent parfois plusieurs métiers, certains sont proches dans leur activité artistique ou technique, mais dans certains cas, pas du tout.

Communauté des Orfèvres, des Horlogers, des Fourbisseurs d'épée, des Arquebusiers et des Couteliers de la ville du Mans (Maine)
 écartelé au 1er d'argent au marteau de sable en pal, au 2e de gueules à la montre et sa chaînette d'or, au 3e de sable à l'épée
et au pistolet d'argent placés en sautoir, au 4e d'or au couteau de sable surmonté de deux rasoirs ouverts du même. 
Communauté des Fayenciers, des Sculpteurs et des Horlogers de Vannes (Bretagne) - d'azur à une pendule d'or au cadran
 d'argent, surmontée  de deux bustes de femmes d'argent, au chef de gueules chargé de cinq vases d'argent de formes diverses.

🕒 Nous trouvons aussi,, parmi les figures employées : des parties détachées du mécanisme  des horloges : en commençant par les cadrans avec leurs chiffres romains et leurs aiguilles...

Communauté des Horlogers et des Graveurs de Rennes (Bretagne) - de sinople au cadran d'horloge d'argent, au franc-
quartier palé d'argent et de sable et au chef d'argent chargé de quatre mouchetures d'hermine de sable
(le franc-quartier et le chef ensemble rappellent le blason de la ville de Rennes)



  ... ou des parties de mécanismes d'entraînement, des rouages:


Communauté des Horlogers de la ville de Lyon (Lyonnais) - d'argent semé de roues dentées d'horloge, au pal d'azur brochant,
chargé en chef d'un soleil d'or , et d'un cadran d'horloge d'argent en pointe.
Communauté des Horlogers de la ville de Rouen (Normandie) - de gueules à une roue d'échappement d'horloge d'or accompagnée
 en chef d'un soleil du même à dextre et d'un croisant de lune figurée d'argent à senestre.
Communauté des Horlogers et des Chaudronniers d' Orléans (Orléanais) - d'azur à deux roues d'échappement d'or soutenues
 par deux marteaux d'argent emmanchés d'or et posés en sautoir.
Communauté des Horlogers et des Graveurs de La Rochelle (Aunis) - d'argent à une roue pleine dentée (une roue des heures)
 de sable, percée au centre du champ.

👎 On dénote parfois de rares erreurs sur l'emploi de certains meubles, non appropriés pour représenter les métiers de l'horlogerie :

Communauté des Pâtissiers, des Rôtisseurs et des Horlogers d' Évreux (Normandie) - les trois roues à six rayons d'or sur
 champ de gueules sont manifestement des roues... de chariot ! rien à voir avec l'horlogerie y compris dans les dimensions ... 

Nous l'avons déjà observé précédemment,  certaines communautés ont décidé de faire figurer le saint patron catholique protégeant leur corporation. Pour les horlogers c'est le plus souvent saint Éloi, comme il est aussi patron d'un bon nombre de métiers liés au travail des métaux ou de la mécanique:

Communauté des Orfèvres et des Horlogers de la ville de Châtellerault (Poitou) - de gueules à  saint Éloi d'argent.


Communauté des Potiers d'étain, des Orfèvres et des Horlogers de la ville de Romorantin (Orléanais) - de gueules à
saint Fiacre d'argent.
Communauté des Sculpteurs, des Peintres, des Orfèvres et des Horlogers de la ville de Saint-Flour (Auvergne) -
 d'or à saint Louis d'azur.

  Enfin nous serons complets avec quelques partitions héraldiques abstraites, et qui pour certaines sont probablement des inventions pures de Charles d'Hozier :

Communauté des Orfèvres, des Horlogers, des Écrivains, des Sculpteurs, des Peintres, etc... de la ville de Riom (Auvergne)
  d'azur à la croix d'or , au chef du même chargé de 9 losanges de sable accolés en fasce et 3 autres aboutés en pal,
disposés en croix
Communauté des Orfèvres, des Horlogers, des Émailleurs et des Vitriers de la ville de La Charité-sur-Loire (Nivernais) -
de vair à la fasce de sinople diaprée d'or.
Communauté de divers métiers de la ville d'Abbeville (Picardie) - d'or à la fasce cannelée de sinople
Communauté des Maîtres Boutonniers et des Horlogers de la ville de Dijon (Bourgogne) -  d'argent à la fasce de gueules.
Communauté de divers métiers de la ville de Chartres (Orléanais) -  tiercé en fasce, d'argent, d'azur et de sinople
Communauté des Horlogers de la ville de Blois (Orléanais) -  tiercé en pal, d'or, de sable et d'argent.
Communauté des Horlogers et des Graveurs de la ville de Toulouse (Languedoc) -  de sinople à deux fasces d'argent.
Communauté des Orfèvres, des Horlogers et des Pintiers de la ville de Angoulême (Angoumois) -  d'argent à trois barres de sinople.

📖 Ainsi se termine cet inventaire thématique avec je le pense, la presque totalité des blasons de l'A.G.F. (Armorial Général de France) se rapportant directement (en ce qui concerne les meubles figuratifs) à l'activité horlogère, ainsi que l'ensemble des figures abstraites.
 Il est très possible qu'il existe d'autres armoiries cachées parmi ces 35 énormes registres, attribuées à des personnes physiques, donc en nom propre, au titre d'armes parlantes, très fréquentes (voir exemple ci-dessous), ou bien pour des personnes qui pratiquaient cet artisanat.

armoiries du sieur Godran (d'azur au cadran d'argent avec chiffres et aiguilles de sable) et de sa femme -
registre de Bourgogne - volume VI - page 23

📓 Je vous donne rendez-vous très bientôt, pour de nouvelles découvertes avec un autre métier, restez connectés !



timbre issu d'un carnet prestige honorant les Métiers d'art,
émis par la Poste française en 2009


💶 Crédits :
blasons : extraits de l'AGF d'Hozier sur http://gallica.bnf.fr/
images et photos autres : passer la souris sur l'image pour  lire l’information dans la bulle.



                      Herald Dick
 







.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire