samedi 20 janvier 2018

Albums à vignettes Sanka #12 : Anjou, Maine, Touraine, Orléanais et Berry

Cet article constitue la suite de ma base d'archives de ma rubrique "Sanka" que vous pouvez consulter dans les onglets en haut ce la page d'accueil . Je rajouterai au fil de l'eau de nouvelles séries, région par région , mais afin de ne pas générer un temps de chargement trop long sur votre ordinateur, je mettrai l'accès aux anciennes pages par un lien vers ces archives , voilà pour le procédé ...


Pour rappel , ces albums de vignettes héraldiques étaient une création des célèbres Cafés Sanka qui ont démarré vers 1933 et duré jusqu' à la Seconde Guerre mondiale. Cette marque était une filiale de la firme allemande Café Hag , fondée en 1906 . Seulement 6 albums intitulés "la France Héraldique" ont été édités pour la France, alors que 40 étaient prévus initialement, mais la guerre a malheureusement mis fin au projet .

 Douzième volet de cette thématique nostalgique (voir tout en bas de cette page pour accéder aux anciennes séries).
   Nous allons découvrir les feuillets qui correspondent à cinq anciennes provinces de l'ouest et du centre de la France: l'Anjou, le Maine, la Touraine, l'Orléanais et le Berry, qu'on nomme plus généralement les Pays du Val de Loire. Aujourd'hui ces provinces font partie des régions administratives Pays-de-la-Loire et Centre-Val-de-Loire. Nous allons détailler en tout  9 départements:  Maine-et-Loire, Mayenne, Sarthe, Indre-et-Loire, Loir-et-Cher, Eure-et-Loir, Loiret, Cher et Indre.
   Sur la carte ci-dessous, qui provient aussi de l'album et que j'ai délimitée et adaptée pour l'éclairage du sujet, les sept départements forment un ensemble géographique et historique cohérent. En effet l'Orléanais et le Berry comptent parmi les plus anciennes provinces (duchés) rattachées à la couronne de France. L'Anjou est arrivé à la fin du XVe siècle, le Maine et la Touraine à la fin du XVIe siècle. Sous la Révolution française au moment de la création des départements, en 1790, les contours de ceux-ci ont globalement suivi les limites des anciens comtés et duchés constitutifs (voir la carte ci-dessous). Exception faite de l'Eure-et-Loir composé de morceaux de Maine, d'Orléanais et d'Île-de-France, le Cher qui est un agrégat de Berry, d'Orléanais et de Bourbonnais, ou la Mayenne, la Sarthe coupées en deux de Maine et d'Anjou, etc...  
 Chaque page rassemble les blasons de neuf villes les plus représentatives de chaque département. Je n'ai pas mis le texte des pages intermédiaires qui donne une description succincte de chaque ville, mais sans intérêt pour l'héraldique. En-dessous de chaque page, des liens permettent de comparer avec le blason actuel, le cas échéant.



La plupart de ces blasons sont toujours en vigueur à quelques petits détails près :
(cliquez sur le nom de la ville pour voir le blason actuel)
  • Beaufort-en-Vallée : le lion n'est pas contourné, mais est couronné, armé et lampassé de gueules.
  • Durtal : le blason est un peu différent aujourd'hui (quartiers 2 et 3 d'azur à la barre d'argent). Le blason montré ici est celui créé par Charles d'Hozier pour son Armorial Général de France (édit de 1696).
  • Pouancé : le blason est différent aujourd'hui (quartiers 1 et 4 d'or au pal de sinople et quartiers 2 et 3 à la barre d'or), d'après celui créé par Charles d'Hozier pour son Armorial Général de France (édit de 1696).





  Ce blason aux fûts de canons posés en sautoir est une version ancienne des armoiries de la province du Maine, enregistrées par Charles d'Hozier pour la constitution de l'Armorial Général de France (édit de 1696, voir → ICI). Les véritables armoiries historiques, consécutives au rattachement à la couronne de France, sont davantage connues sous leur version fleurdelisée : ICI



Pour cette série, juste une divergence notable :




Pour cette série, plusieurs différences avec les blasons actuels :
  • La Flèche : blason remplacé, mix entre le blason actuel et ceux créés par Charles d'Hozier pour son Armorial Général de France (édit de 1696).
  • La Ferté-Bernard : le chef d'azur est chargé de fleurs de lis d'or.
  • Le Lude : le blason est différent aujourd'hui (d'azur à la croix engrêlée d'argent.). Le blason montré ici est celui créé par Charles d'Hozier pour son Armorial Général de France (édit de 1696).
  • Mamers : Dans le quartier supérieur, le lion n'est pas passant mais rampant.
  • Sablé-sur-Sarthe : blason remplacé




Pour cette série, quelques changements notables :
  • Bléré blason différent, celui-ci est une variante.
  • Chinon : les châteaux et les fleurs de lis sont ordonnés différemment
  • Langeais : blason différent, celui-ci est une variante.
  • Loches : blason différent, celui-ci est une variante.
  • Tours : les tours sont "essorées" (couvertes d'un toit) de gueules.





Pour cette série encore, quelques divergences et changements :
  • Mondoubleau  :  le blason est différent aujourd'hui ( deux interprétations de la figure du monde héraldique). Le blason montré ici est celui créé par Charles d'Hozier pour son Armorial Général de France (édit de 1696).
  • Montoire : blason remplacé
  • Saint-Aignan : blason remplacé
  • Savigny-sur-Braye : blason remplacé





Pour cette série, de nouvelle différences ou modifications :





Pour cette série encore, quelques divergences et évolutions :
  • Ferrières-en-Gâtinais : blason remplacé (provient de l'abbaye de Ferrières) , celui qui est montré ici est une variante ancienne vue sur l’Armorial de la Planche (voir → ICI)
  • Gien : le chef de gueules a été supprimé, le blason qui est montré ici est une variante ancienne vue sur l’Armorial de la Planche (voir → ICI)
  • Montargis : les initiales MLF sont maintenant d'argent





Pour cette série encore, quelques divergences et changements :
  • Aubigny-sur-Nère  :  le blason est différent aujourd'hui. Le blason montré ici est celui enregistré par Charles d'Hozier dans son Armorial Général de France (édit de 1696, voir → ICI).
  • Lignières : le champ est d'or. Le blason montré ici est celui enregistré par Charles d'Hozier dans son Armorial Général de France (édit de 1696)
  • Sancerre : le champ est désormais d'azur. Le blason qui est montré ici est une variante ancienne vue sur l’Armorial de la Planche (voir → ICI)
  • Saint-Amand-Montrond : blason remplacé.
  • Vierzon : le champ est d'azur, la tour parfois penchée (en bande)





Pour cette dernière série, une seule divergence notable :

.


Pour d'autres régions  revenir à la page d'origine : Sanka


      HD 


Angers  Baugé Bauge Beaufort en Vallée Vallee Cholet Durtal Montreuil-Bellay Montreuil Bellay Pouance Segré Segre Saumur
Ambrières Ambrieres Craon Ernée Ernee Evron Lassay Laval Mayenne Saint St Ouen des Toits St-Ouen-des-Toits Saint-Ouen-des-Toits Ballon Bonnétable Bonnetable La Ferté-Bernard La Ferte Bernard Le Lude Le Mans Mamers Sablé-sur-Sarthe Sablé Sable sur Sarthe Saint-Calais St Saint Calais  Amboise Bléré Blere Châteaurenault Chateaurenault Chinon Langeais Loches Neuvy-le-Roi Neuvy le Roi Richelieu Tours  Blois Mondoubleau Montoire-sur-le-loir Montoire Morée Romorantin-Lanthenay Romorantin Saint-Aignan St Saint Aignan Savigny-sur-Braye Savigny sur Braye Selles-sur-Cher Selles sur Cher Vendôme Vendome Authon du Perche Bonneval Châteaudun Chateaudun Chartres Dreux Janville La Bazoche-Gouet La Bazoche Gouet Nogent-le-Rotrou Nogent le Rotrou Thiron-Gardais Thiron Gardais



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire