mardi 11 avril 2017

Histoire parallèle : 9/12 avril 1917-2017 -
offensive des troupes britanniques et des canadiens en Artois

  Jusqu'à ce jour, dans ce thème des symboles de la Première Guerre mondiale, je n'ai pratiquement pas eu l'occasion d'évoquer l'engagement du Canada, dont les troupes sont pourtant présentes depuis le début du conflit au sein des unités britanniques, sur les fronts du nord de la France et en Belgique. Il est temps de réparer cette anomalie, d'autant plus que le 9 avril 2017 ont commencé des commémorations importantes, avec notamment la venue du premier ministre canadien M. Justin Trudeau et de François Hollande, sur les lieux même des batailles où il y a cent ans les troupes canadiennes se sont illustrées de manière héroïque.

drapeau du Canada en tant que dominion britannique en 1917
drapeau du Royaume-Uni (Union Jack)

armoiries du Canada en 1917

drapeau de l'Empire allemand en 1917
drapeau de guerre allemand en 1917



 9/12 avril 1917 : Les Canadiens lancent une offensive à Vimy, en Artois.
En soutien à l'offensive du général Nivelle qui se prépare (et qui aboutira dans quelques jours au carnage sur le Chemin des Dames), les troupes Britanniques attaquent en Artois. Les soldats du corps Canadien du général Julian Byng attaquent la crête de Vimy pour la reprendre aux Allemands. Cette bataille est une victoire pour les Canadiens, qui réussissent à prendre la cote 145 et à réaliser tous leurs objectifs, au prix de 3 598 morts. Cette victoire, là où les armées britanniques et françaises avaient échoué pendant plus de deux ans, donne aux troupes canadiennes le statut de troupes d'élite, permet au Canada d'avoir une position indépendante lors de la signature du traité de Versailles, et marque l'émergence de la nation canadienne.

carte postale patriotique canadienne d'époque montrant un rare drapeau
canadien bleu "Blue enseign".

La bataille de la crête de Vimy /  The Battle of Vimy Ridge  -  peinture de Richard Jack - Musée canadien de la guerre

authentique drapeau canadien (Canadian red ensign) d'époque, en tissu, qui aurait pu flotter sur la crête de Vimy en 1917
 collection de l'Imperial War Museum à Londres (Royaume-Uni)

Drapeau de Terre-Neuve en 1917 -  A l'époque, l'île de Terre-Neuve n'est pas
 encore une province du Canada (ce ne sera effectif qu'en 1949), mais un dominion
autonome de la couronne britannique, comme le Canada tout entier, par ailleurs.
 En 1914, Terre-Neuve entra en guerre aux côtés de la mère-patrie (le Royaume-Uni),
comme toutes les dépendances de l'Empire britannique l'ont fait, par obligation.
 Le petit état insulaire  procéda à l'envoi en Europe d’un corps d’armée qui sera décimé
à la Bataille de la Somme, en 1916. Les habitants de l''île canadienne, si éloignée, méritent
donc eux aussi l'hommage et la reconnaissance de la France et de ses alliés du moment.
badges  qui pouvaient orner les pavillons "Red ensign" des différentes provinces du Canada, comme ceux du Canada ou de Terre-Neuve,
visibles juste au-dessus, ou encore sur des drapeaux "Blue ensign" avec un fond bleu - pages extraites du livre en anglais
 "Drawings of the flags in use at the present time by various nations" (Londres-1916)

Le blason que la commune de Vimy (Pas-de-Calais) a adopté
(cf cette image provenant du site www.infomairie. net/62-vimy )
porte dans le quartier inférieur à droite, une branche et des feuilles d'érable
en l'honneur des soldats canadiens tombés pour libérer le territoire.




                    Herald Dick

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire