jeudi 15 décembre 2016

Top 10 des plus grandes villes d'Autriche avec leurs blasons

Voici un nouveau volet à cette série consacrée à la découverte de l’héraldique civique, à travers divers pays du Monde. Le principe du "Top xx" très répandu dans les médias et sur Internet, pour recenser ce qui est le plus remarquable dans un domaine particulier est ici adapté à cette thématique. Il nous permettra de découvrir ou réviser la géographie d'un pays choisi de manière aléatoire et dans le même temps de s'intéresser à sa diversité en matière de blasons et emblèmes municipaux.


Nous revenons en Europe après une escapade en Amérique du sud et à la rencontre d'un pays vieux de mille ans, et très prisé pour ses paysages de montagne , surtout pendant cette période hivernale :  l' Autriche.





Voici donc les 10 plus grandes villes en terme de population, en-dehors des agglomérations (chiffres : 2016). 
  L'Autriche est un état fédéral divisé en 9 länders (états). Nous allons en visiter 8, par le biais des plus grandes villes, seul, le Burgenland ne figurera pas : sa capitale, Eisenstadt ayant moins de 15 000 habitants.





1 - VIENNE / Wien

capitale de l'Autriche, et du land de Vienne (Bundesland Wien) - 1 840 570 habitants


ancienneté des armoiries (apparition de la croix) : 1327 (sceau)




2 - GRAZ

capitale du land de Styrie (Steiermark) - 280 200 habitants


ancienneté des armoiries : 1261 (sceau)



3 - LINZ

capitale du land de Haute-Autriche (Oberösterreich) - 200 840 habitants


ancienneté des armoiries : 1242 (sceau)




4 - SALZBOURG / Salzburg

capitale du land de Salzbourg (Land Salzburg) - 150 890 habitants


ancienneté des armoiries : 1249 (sceau)



5 - INNSBRUCK

capitale du land du Tyrol (Tirol) - 130 890 habitants


ancienneté des armoiries : 1267 (sceau)



6 - KLAGENFURT / Klagenfurt am Wörthersee

capitale du land de Carinthie (Kärnten) - 99 110 habitants


ancienneté des armoiries : 1287 (sceau)



7 - VILLACH

ville du land de Carinthie (Kärnten) - 61 220 habitants


ancienneté des armoiries : 1240 (sceau)



8 - WELS

ville du land de Haute-Autriche (Oberösterreich) - 60 380 habitants


ancienneté des armoiries : 1295 (sceau)




9 - SANKT PÖLTEN / St. Pölten

capitale du land de Basse-Autriche (Niederösterreich) - 53 445 habitants


ancienneté des armoiries : 1538



10 - DORNBIRN

ville du land du Vorarlberg - 48 070 habitants


ancienneté des armoiries : 1655





sceau de Vienne en 1346 : l'aigle support
fait toujours partie des grandes armoiries
 de la ville, encore aujourd'hui.
La croix apparue cent ans après l'aigle
sur les sceaux de la ville, fait référence au
christianisme. Beaucoup de viennois ont
participé aux croisades, ce qui en fait une
hypothèse de justification pour les historiens.
• L'Autriche et l'héraldique, ce sont huit siècles d'amour et de fidélité sans faille. J'ai placé ostensiblement en dessous de chaque blason des dix villes les dates de naissance connues de leur armes, et c'est assez éloquent ! Et  l'histoire d'amour se poursuit toujours au XXIe siècle : les armoiries font partie intégrante du paysage, partout en Autriche, jusque dans les plus petits villages.

• On remarquera à nouveau l'utilisation fréquente des murs, portes de ville, tours et enceintes de fortifications, que l'on nomme improprement "châteaux" y compris dans le langage héraldique. Ils sont une caractéristique très présente dans l'héraldique municipale en Europe centrale, héritée des anciens sceaux de villes qui circulaient au Moyen-Âge (voir un de mes anciens articles → ICI).

anciennes armoiries de Linz
(avant 1965), avec une version
 plus élaborée, plus colorée,
et moins stylisée du château
• Mention particulière pour les armoiries d'Innsbruck (ville n° 5) pour lesquelles on peut de bonne foi s’interroger sur la symbolique. Alors imaginez que vous êtes un drone et que vous survolez la rivière Inn et vous passez au-dessus d'un vieux pont de bois posé sur des piles en pierres maçonnées: vous avez alors l'image du blason ! et d'après la forme en pointe des piles, le courant de la rivière va du haut vers le bas.  Ce sont des armes parlantes : Inns-bruck = le pont (Brücke) sur l'Inn, en allemand

• Au niveau des références historiques, on observe bien évidemment la forte récurrence des couleurs de l'ancien duché d'Autriche, et de la dynastie des Babenberg (de gueules à la fasce d'argent) : villes n° 1-3-5-8-9 et 10.
 - La très ancienne "panthère" héraldique (ville n°2) du duché de Styrie est apparue sur le sceau du margrave Ottokar III en 1160 !
 - Le loup de la ville n°9 vient des armes communes au puissant évêché et à la ville de Passau, au confluent du Danube et de l'Inn, à la frontière germano-autichienne, dont St. Pölten fut une dépendance.

version ancienne et plus complète de
 la "main d'aigle " des armoiries de Villach
avec même le rajout d'une langue de gueules
sortant à la jointure de l'aile et de la cuisse 
vignette album "Kaffee Hag"- année~1930
• Dans le bestiaire héraldique on revient à la fameuse panthère de Styrie, qui est une des curiosités spectaculaires de l'héraldique autrichienne. Elle n'a rien à voir avec la panthère, le grand félin tacheté ou noir qui vit dans la nature. Là, c'est une bête fantastique monstrueuse composée d’une tête de cheval, des cornes de taureau, d'un corps de lion rampant, des pattes avant munies de serres d’aigle, des pattes arrières de lion (ou de taureau), la queue d’un léopard, et elle crache des flammes. Dans le cas de notre ville n°2, les flammes sortent par tous les orifices ! par sa gueule, ses narines, ses oreilles , et... ailleurs, plus bas, aussi !!!
- Mais la ville n°6 n'est pas en reste avec cette créature volante bizarre que l'on pourrait prendre pour un simple dragon. Eh bien en fait, c'est un "Klag", "Klagen" au pluriel !  car ce sont ici encore des armes parlantes : Klagen-furt : le gué du (des) Klag en allemand. Le "Klag" est une créature locale hybride  au corps d'oiseau, avec une tête de loup et une queue de serpent. Cette bête légendaire protégeait le passage de la rivière ou des marais proches de la Wörthersee. Elle pouvait donc être aussi bien bienveillante que dangereuse.
- Enfin la ville n°7 présente une autre particularité et curiosité de l'héraldique germanique : la "main d'aigle" (Adlerfang ou Klauenflügel , en allemand) qui consiste en une patte d'aigle arrachée, de la serre jusqu'à la cuisse, qui est emplumée ou pas et qui est attachée à une aile de la même aigle, la plupart du temps déployée.

• Au titre des armes parlantes on peut encore mentionner le blason de ville n°10 : le mot allemand "Dorn", épine en français, qualifie aussi les arbustes ou arbres épineux  et "Birne" est la poire, le fruit. Nous avons donc au final un arbre portant des poires, mais pas forcément un poirier, qui n'a pas d'épines !


Si vous désirez en savoir plus sur le pays : l' Autriche et ses emblèmes, c'est → ICI

A bientôt, pour un nouveau pays ... ICI

Et pour revoir le pays précédent ...  → ICI





          Herald Dick
 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire