mercredi 30 décembre 2015

Top 10 des plus grandes villes du Danemark avec leurs blasons

Voici un nouveau volet à cette série consacrée à la découverte de l’héraldique civique, à travers divers pays du Monde. Le principe du "Top xx" très répandu dans les médias et sur Internet, pour recenser ce qui est le plus remarquable dans un domaine particulier est ici adapté à cette thématique. Il nous permettra de découvrir ou réviser la géographie d'un pays choisi de manière aléatoire et dans le même temps de s'intéresser à sa diversité en matière de blasons et emblèmes municipaux.


 Nous allons cette fois à la rencontre d'un petit pays discret du nord de l'Europe : le Danemark.


Zone métropolitaine de la capitale Copenhague, avec la localisation de 
quatre des villes citées dans le sujet (cliquer pour agrandir)

 Le Danemark est divisé depuis 2007 en cinq régions : Jutland du Nord (Nordjylland), Jutland central (Midtjylland), Danemark-du-Sud (Syddanmark), Hovedstaden et Sjælland. Voici donc les 10 plus grandes villes en terme de population, en-dehors des agglomérations (chiffres de 2015). La communauté urbaine de Copenhague concentre à elle seule plus de 1,2 millions d'habitants, soit un peu plus de 1/5 de la population totale du pays.




1 - COPENHAGUE / København

capitale du royaume de Danemark, et de la région de la Capitale (Region Hovedstaden), dans l'île de Sjælland - 580 180 habitants.


armoiries d'origine sigillaire (1296), accordées en 1661
par le roi du Danemark Frederik 3 - version du dessin: 1950



2 - AARHUS / Århus

ville la plus peuplée de la région de Jutland-Central (Midtjylland) - 261 570 habitants



armoiries d'origine sigillaire (1250),
 plus ancienne présence sur un document : 1356.





3 - ODENSE

ville la plus peuplée de la région du Danemark-du-Sud (Syddanmark), dans l'île de Fionie (Fyn) - 173 810 habitants.


armoiries anciennes d'origine sigillaire (1460)
officialisées par la municipalité en 1930





4 - AALBORG / Ålborg

capitale de la région du Jutland du Nord (Nordjylland) - 110 500 habitants.



armoiries anciennes d'origine sigillaire (1421)
officialisées en 1938, dessin actuel 1998.




5 - FREDERIKSBERG

municipalité enclavée dans la communauté urbaine de Copenhague, région de la Capitale (Region Hovedstaden), dans l'île de Sjælland - 103 190 habitants.



armoiries accordées par décret royal en 1899






6 - GENTOFTE

municipalité de l'agglomération de Copenhague, région de la Capitale (Region Hovedstaden), dans l'île de Sjælland - 74 930 habitants



armoiries en usage depuis 1903






7 - ESBJERG

ville de la région du Danemark-du-Sud (Syddanmark) - 72 060 habitants.



armoiries officielles depuis 1904




8 - GLADSAXE

municipalité de l'agglomération de Copenhague, région de la Capitale (Region Hovedstaden), dans l'île de Sjælland - 67 350 habitants.



armoiries officielles depuis 1948






9 - RANDERS

ville de la région de Jutland-Central (Midtjylland) - 61 660 habitants.



armoiries anciennes d'origine sigillaire (1250)
en usage sous cette forme depuis 1524
 (remplacées par un logo depuis 2007)




10 - KOLDING

ville de la région du Danemark-du-Sud (Syddanmark)  - 58 760 habitants.
 

armoiries anciennes d'origine sigillaire (1250)
dessin ci-dessus: 1950 (remplacées par un logo depuis 2007)





 • En terme d'héraldique municipale, la palette de styles est très large et ouverte au Danemark (voir quelques exemples classés par région → ICI).  On a du très classique dans la tradition de l'héraldique européenne, avec une similarité de figures assez frappante avec celles utilisées dans les pays d’Europe centrale : beaucoup de tours, de murailles, de châteaux, d'églises. Mais il était logique à l'époque médiévale, pour les villes nouvellement affranchies du pouvoir seigneurial de se faire représenter sur leurs sceaux par ce qui caractérisait le mieux leur aspect : leur "paysage urbain" comme on le dirait de nos jours : des fortifications, des douves en eau, des ponts et des édifices religieux pour la plupart. Ce sont naturellement les plus anciennes villes du pays qui sont pourvues de ces éléments.

• Le pouvoir royal et le pouvoir religieux sont symbolisés dans les armes de :
- la ville n° 1 (ancien château épiscopal d'Absalons Borg, avec le chiffre du roi du Danemark Frederik 3 [F3] sur la tour centrale, au-dessus de la porte, protégée par un garde royal en armure),
- la ville n° 2 (tours de la vieille cathédrale romane, effigies de Saint Clément et de Saint Paul avec leurs attributs respectifs: l'ancre et l'épée),
- la ville n° 3 (le roi Knut IV de Danemark, avec les symboles de son pouvoir royal, couronne, armure, oriflamme et globe, mais qui est aussi un saint chrétien pour les églises catholique, anglicane et orthodoxe; il est accompagné de deux églises).  

•  Le Danemark est un pays maritime, composé d'une grande presqu'île et d'un archipel d'îles, donc une multitude de ports:  et cela se voit dans les blasons, avec les ondes pour les villes n° 1, 2, 4, 6, 9 et 10  ou des ancres marines (villes n° 2 et 7). Le blason de la ville n°6 exprime précisément un lever de soleil sur le détroit d'Øresund, le bras de mer séparant le Danemark de la Suède.

logo actuel de Kolding :
le perroquet est devenu
un rapace : le graphiste
est parfois un ignorant...
ou alors mal documenté.
• Toujours côté nature, on voit beaucoup de tilleuls : dans les blasons 5, 6 et 7, et un arbre à fleurs exotique non identifié dans le n° 10. Les oiseaux sont là, avec des faucons de chasse pour la ville n° 5, une hirondelle en 8 et ... non, ce n'est pas un(e) aigle, mais un perroquet, en 10 ! c'est une figure qui provient d'un vieil emblème d'une Guilde locale, équivalent de nos anciennes corporations de métiers ou de marchands.

 • Depuis l'avènement de l'ère du numérique, comme pour de nombreux pays, les blasons du Danemark se sont mués en logos, souvent caractérisés par un trait très épuré à la limite de l'abstraction et l'usage fréquent de la monochromie, ceci tout en gardant la forme d'écus, de boucliers, ce qui peut être trompeur sur sa vraie nature. Certaines des 10 villes ci-dessus ont choisi pour leur image cette voie graphique transitoire entre blason et logo, mais je ne les ai pas suivies, préférant garder l'image des armoiries historiques.




Si vous désirez en savoir plus sur le pays : le Danemark et ses emblèmes, c'est → ICI


A bientôt, pour un nouveau pays ... → ICI
Et pour revoir le pays précédent ...  → ICI




          Herald Dick
 








Kobenhavn Arhus Alborg Byvåben byvaben

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire