mercredi 24 décembre 2014

Zoo héraldique #14 : spécial Noël - le Renne, version eurasiatique

  Comment illustrer les fêtes de Noël de manière originale à l'aide de l'héraldique ? et en ne tombant pas dans le travers du  "marronnier" avec les armoiries imaginaires de Jésus ou des Rois Mages. Chaque année est donc un défi pour les blogueurs et je vous propose cette fois un petit divertissement exotique qui devrait plaire...
   Parmi les symboles de Noël, il en est un qui mérite davantage de considération, car souvent moqué, passablement méprisé, et pourtant sans lui, son maître, le héros barbu des enfants, en houppelande rouge ne pourrait pas effectuer son tour du monde : c'est le renne

  Mais heureusement l'héraldique civique a beaucoup pensé à lui, alors que son patron, le Père Noël donc, c'est bien de lui dont il s'agit, dans le même domaine (le blason, bien sûr !), n'existe pas vraiment (exceptées quelques fantaisies →ICI).

-o-O-o-
Tazovsky raïon - 1977
 Russie (Iamalo-Nenetsie)
Severo Evenksky raïon -
 Russie (Magadan oblast)
  Le renne appartient à la famille des cervidés, de l'ordre des artiodactyles.
 Il a pour nom latin Rangifer tarandus. Il n'existe qu'une seule espèce de par le monde. Son cousin, le caribou d'Amérique du Nord et du Groenland est la même espèce.
   C'est un mammifère ruminant proche du cerf, originaire des régions subarctiques et arctiques d'Europe et d'Asie.
   Contrairement aux autres cervidés, aussi bien le mâle que la femelle du renne portent des bois. Les bois du mâle sont longs, fourchus et légèrement aplatis au sommet ; les andouillers frontaux sont bien développés. Les bois de la femelle sont plus petits et plus simples.
En Laponie finlandaise, vous pouvez croire au Père Noël et même prendre sa place pour exercer son métier , voir →
Grand danger, sur 50 km ! c'est ce que dit ce panneau en Finlande;
le renne peut tuer ... accidentellement ! 
en Norvège aussi ...

  Les rennes sont des animaux robustes aux pattes courtes. Leur pelage brunâtre est foncé en été et clair en hiver. Les longs poils sous le cou, la fourrure juste au-dessus des sabots et la région autour de la queue sont presque blancs. Le mâle mesure en moyenne 1,8 m et sa hauteur au garrot est d'environ 1,2 m ; la femelle est un peu plus petite. Ces animaux ont de larges sabots leur permettant de marcher dans la neige. Ils se nourrissent de végétaux, herbes, feuilles, mousses et lichens, qu'ils trouvent en grattant la couche de neige avec leurs bois et leurs sabots.

  Il ne faut pas confondre le renne avec l'élan, ou orignal (Alces alces), autre cervidé beaucoup plus grand, mais dont seuls les mâles portent des bois énormes (à gauche sur le blason ci-dessous) et il n'est plus domestiqué depuis longtemps !
Revda - Russie (Mourmansk) - 1992
un élan à dextre affrontant un renne à senestre :
mais les proportions des animaux sont trompeuses
renne (Rangifer tarandus) - caribou - reindeer - Северный олень
élan ( Alces alces) - orignal - elk - moose - Лось

Le renne en héraldique 


   Bien entendu, les pays où il est le plus présent dans la nature ou comme animal domestiqué, sont ceux où l'on trouve les blasons lui rendant hommage. En premier vient la Russie, et de très loin, devant le Canada, et à moindre échelle, les pays scandinaves : Norvège, Suède et Finlande. Et encore quelques autres, de manière anecdotique...
 

   Je vous propose donc d'admirer la plus grosse concentration de rennes sur blasons, rassemblée sur mon blog. Parmi les plus beaux, la majorité, qui sont russes, sont apparus après la chute de l'Union Soviétique, en 1990. Leur qualité graphique est absolument impeccable, et les compositions héraldiques à la fois simples et originales. Ils mêlent agréablement la belle silhouette de l'animal avec des partitions classiques et d'autres plus rares, des motifs traditionnels des régions subarctiques ou des animaux endémiques des régions polaires, des poissons, des astres, des aurores boréales, des montagnes, des rivières. 
 Il est parfois difficile de ne pas confondre les rennes avec les classiques cerfs très fréquents également en héraldique. Les artistes russes et scandinaves, très respectueux des règles de base de l'héraldique, ont pris le soin de ne pas les montrer "au naturel", car dans la nature leur robe est très variée en couleurs : du noir au blanc en passant par le beige et le brun. Sur les armoiries, ils sont donc de couleur unie : argent ou plus rarement d'or ou de gueules, et ont un port de tête majestueux, comme le cerf ! ce qui ne facilite pas l'identification, car dans la réalité le renne n'a pas un port de tête très haut (voir photo plus bas). Toutefois, la forme des bois, bien caractéristique, la zone géographique de provenance... et un bon traducteur permettent de les identifier sans trop d'erreurs. 
  Outre la Scandinavie, en Russie , nous allons parcourir des contrées partant de la péninsule de Kola, en Europe du Nord, longer l'Océan Arctique et jusqu'à la péninsule de Kamtchatka, baignée par l'Océan Pacifique, et aussi de la Carélie à la Sibérie, en passant par l'Oural. Cela devrait nous faire tous rêver, je n'en doute pas ? Tout en fin de page, j'ai rajouté une carte géographique pour se situer globalement. Bon voyage....

Viliouïsk 
 Russie (Yakoutie)
Longyugan
 Russie (Iamalo-Nenetsie)
Koriakie, ancien raïon -
Russie (Kamtchatka)
District autonome de Iamalo-Nenetsie, okroug et sujet fédéral de Russie
 le renne est accompagné au canton senestre de l'Étoile Polaire


Ostrovnoy (Gremikha)

Russie (Mourmansk)
le renne est surmonté d'une
 aurore boréale d'or
Kola raïon (version 2007)
Russie (Mourmansk)
le renne est surmonté d'une
 aurore boréale d'argent













.




Tromsø - Norvège


Province de Västerbotten -
Suède
Kuusamo - Finlande
le renne est surmonté d'une
 aurore boréale d'or

















Vågå - Norvège
Porsanger  - Norvège

Les rennes sont des animaux domestiques ou semi-domestiques dans leur habitat d'origine, qui s'étend de la Norvège au nord de l'Asie. Ils sont entraînés à porter des harnais et à tirer des traîneaux. Outre leur force, leur rapidité et leur endurance, ils sont également prisés pour leur lait, leur chair et leur peau. Introduits en Alaska en 1887, ils y ont si bien prospéré qu'ils furent implantés par la suite au Labrador et au nord de Terre-Neuve où on les nomme caribous.
aire de répartition des rennes ou des caribous ; à noter la présence d'animaux introduits par l'homme à la fin du XIXe siècle dans les
 archipels subantarctiques :  Îles de Géorgie du Sud et Sandwich du Sud et aussi sur l'île de Kerguelen (points oranges) .
Ces animaux étaient utiles aux chasseurs de baleines quand cette pêche industrielle était en pleine expansion dans les mers du sud.
armoiries du Territoire britannique d'outre-mer de la
Géorgie du Sud et des Îles Sandwich du Sud
la rencontre improbable d'un renne de l'hémisphère nord avec
une otarie et un manchot de l'Océan Antarctique !
Anadyr raïon
Russie (Tchoukotka)
sous "la glace" : deux saumons
Timanski selo
Russie (Nenetsie)
Ovgort selo
Russie (Iamalo-Nenetsie)

Khorey-Ver  selo
Russie (Nenetsie)
Beloyarsky 
 Russie (Khanty-Mansi)
Kola raïon (actuel)
Russie (Mourmansk)

Kystatyam  selo
 Russie (Yakoutie)
 dans la rivière : deux esturgeons
Talnakh
 Russie (Krasnoïarsk)
Malozemelski selo
Russie (Nenetsie)
  deux saumons

Palana -  Russie (Kamtchatka)
Olenekskii ulus raïon
Russie (Yakoutie)
Tomponsky  raïon
Russie (Yakoutie)
Allaikhovsky  raïon
Russie (Yakoutie)

Olenogorsk 
Russie (Mourmansk)
district rural de Kuyvozovskoe
Russie (Leningrad oblast)
Izhemsky raïon
Russie (République des Komis)
Halyasavey selo
Russie (Iamalo-Nenetsie)
Bystrinsky raïon
Russie (Kamtchatka)
Dudinka
 Russie (Krasnoïarsk)


Magadan
 Russie (Magadan oblast)
Antipauta selo
Russie (Iamalo-Nenetsie)
 le renne est accompagné au canton
 dextre de l'Étoile Polaire et 
une branche d'aulne à senestre
Tyndinsky raïon
Russie (Amour oblast)

Samburg selo
Russie (Iamalo-Nenetsie)
au canton dextre : l'Étoile Polaire

Ust-Ienisseï raïon
 Russie (Krasnoïarsk)
Novyj Port
 Russie (Iamalo-Nenetsie)
Lazo
 Russie (Khabarovsk)

Smirnykh okroug
 Russie (île de Sakhaline)
Distict nord (Severnyy)
 Russie (Saint Petersbourg)
Tuguro-Chumikanskiy raïon
 Russie (Khabarovsk) 
deux rennes affrontés sur un bouclier
 d'or chargé d'une flèche de gueules

Vorkouta - Russie (Rép. des Komis) 
une ville minière pour l'exploitation du charbon
Izhma - Russie (Rép. des Komis) 


Pour vous y retrouver dans la très compliquée Russie administrative, voici une carte (en anglais) sur laquelle j'ai rajouté un point rouge devant le nom des régions ou des républiques mentionnées sous les blasons cités .
Les termes russes "kraï, okroug, oblast, raïon, selo" sont des divisions inférieures, les autres lieux sont des villes.


Le sujet n'est pas terminé ! je vous propose la prochaine fois de changer de continent,
nous partirons en Amérique du Nord pour admirer quelques autres beaux spécimens locaux.



Crédits :
les blasons proviennent de :
http://commons.wikimedia.org/wiki/
https://ru.wikipedia.org/wiki/
http://no.wikipedia.org/wiki
http://en.wikipedia.org/wiki/ 
http://fi.wikipedia.org/wiki/ 
http://fr.wikipedia.org/wiki/
http://sv.wikipedia.org/wiki/
http://www.ngw.nl/heraldrywiki/
http://geraldika.ru/regions/
http://www.heraldicum.ru/index.htm
http://vector-images.com/


cliquer sur le lien sous l'image
des surprises vous attendent :
goodies, jeux, informations, etc...

https://santatracker.google.com/#tracker
https://santatracker.google.com/#tracker

                                                                   JOYEUX NOËL !!!!


Tromso Vaga Vasterbotten

Aucun commentaire:

Publier un commentaire