dimanche 18 mai 2014

Ukraine : ses divisions administratives, ses blasons et emblèmes - 3ème et dernière partie : les oblasts du Centre

  L  e pays vit actuellement un tournant de son histoire, où sa souveraineté est mise au défi par des groupes et milices séparatistes pro-russes à l'Est et indirectement par la Russie elle-même qui excite ces rébellions nationalistes. Malgré les résultats du simulacre de référendum organisé à la va-vite le 11 mai dernier pour contrer les vraies élections qui auront lieu le 25 mai, les insurgés sans doute minoritaires, tirent la région et tout le pays irrémédiablement vers une guerre civile et un conflit international où des milliers de civils devraient encore payer de leur vie. L'Ukraine ça produit du blé, mais pas de pétrole ... N'est pas le Koweït qui veut !

 J'ai fait déjà quelques petits rappels historiques lors des volets précédent  → ◙  pour tenter de comprendre, par la symbolique, la structure complexe de ce pays, qui est désormais plus qu'en mutation, mais en voie de refonte complète ou... en voie d'éclatement. 

Nous terminons ce dossier avec la zone Centrale, composée de 8 oblasts ainsi que le district municipal de la capitale, Kiev. C'est à Kiev qu'ont eu lieu les principaux mouvements et affrontements, depuis la Révolution Orange de 2004-2005, et où la bagarre entre pro-européens et pro-russes se perpétue jusqu'à ces dernières semaines. Avec un status-quo sans vainqueur pour le moment, et une alternance politique à la tête du pays qui n'a rien apporté au peuple. En tout cas pas la paix !


Je remets encore une dernière fois la carte linguistique qui permet de mieux comprendre la composition de la société ukrainienne:



Région n° 1 - Oblast de Jytomyr ou Zhytomyr  - Житомирська область  

armoiries de l'oblast de Jytomyr
(depuis avril 2003)
drapeau de l'oblast de Jytomyr (depuis 2003)

Les armoiries, au champ de gueules à un filet en croix d'or, rappellent dans chaque quartier les différentes parties des anciens territoires historiques : en 1 : l'archange Saint-Michel pour la Rus' de Kiev, en 2 : le cavalier Pogonia de Polésie ou le Vytis du Grand-Duché de Lituanie, en 3 : la croix pattée de Volhynie, en 4 : le soleil de Podolie. Sur le tout en écusson : les armes de la ville de Jytomyr . L'écu est surmonté d'une couronne murale et soutenu d'une tresse végétale en forme de couronne faite d'épis de seigle, de tiges et de fleurs de lin et de cônes de houblon, les produits de l'agriculture locale.

emblème de la capitale : Jytomyr / Житомир ; 
  en anglais : Zhytomyr  ; en polonais : Żytomierz
 "d'azur au château ouvert d'argent à trois tours crénelées"
ce motif du château ouvert remonte à l'époque de la
 Russie impériale, en 1796.

_______
Histoire de l' oblast de Jytomyr


Ce territoire était pour la plus grande partie dans l'ancienne Province de Volhynie, que nous avons déjà découvert dans le volet précédent, voir ici →

premières armoiries de l'oblast de Jytomyr en 2002,
cet emblème, objet de critiques sur ses qualités héraldiques,
 à juste titre, a été très vite remplacé par l'actuel en 2003



Région n° 2 - Oblast de Vinnytsia - Вінницька область

armoiries de l'oblast de Vinnystsia
(depuis juillet 1997)
drapeau de l'oblast de Vinnystsia (depuis 1997)
armoiries de la capitale :Vinnytsia / Ві́нниця 
"de gueules à l'hameçon double terminé par une croix latine d'argent, soutenu par deux sabres cosaques en sautoir
 du même métal" - ce blason à l'hameçon et aux sabres remonte lui aussi à l'époque de la Russie impériale , en 1796.
 Depuis 1993, l'écu est tenu par un guerrier lituanien à dextre et un cosaque à senestre
_______
Histoire de l' oblast de Vinnytsia

Le territoire actuel de Vinnystia était jusqu'à la fin du XVIe siècle, occupé exclusivement par la Podolie dont le symbole héraldique est un soleil rayonnant. Puis, jusqu'en 1795, la Podolie a été scindée en deux pour créer la province (voïvodie) de Braclaw ( aujourd'hui Bratslav) dont le symbole héraldique est une croix pattée chargée d'un écusson avec un croissant contourné. Nous retrouvons ces meubles dans les emblèmes actuels (ci-dessus). Pendant la souveraineté de l'Empire Russe, la province de Podolie a été reconstituée et celle de Bratslav a disparu..

Principauté de Podolie dans le
Grand-Duché de Lituanie (1350-1434)
armoiries de la voïvodie de Podolie dans
 l' Union du Royaume de la Pologne et
du Grand-Duché de Lituanie (1434-1793)
armoiries de la voïvodie de Bracław (Bratslav)
dans l' Union du royaume de la Pologne
et du Grand-Duché de Lituanie (1566-1795)
armoiries du Gouvernorat de Podolie dans l'Empire de Russie - 1856
Après le troisième partage de la Pologne en 1795, la Podolie est rattachée à la Russie.
En 1922 elle est intégrée dans la  République socialiste soviétique d'Ukraine.
fragment de carte de la région en 1880 avec les Provinces de la Russie impériale


Région n° 3 - Oblast de Kiev ou Kyïv  - Київська область


armoiries de l'oblast de Kiev
(depuis février 1999)
drapeau de l'oblast de Kiev

 La symbolique de la région de Kiev se démarque de celle de la ville, par le fait qu'elle fait référence à la légende de Saint Georges chevalier, alors que la ville a depuis des siècles comme saint patron : Saint Michel. L'écu est timbré d'un diadème d'or à 9 médaillons portant des icônes religieuses et des effigies de princes kiévains : le Christ, le prince Vladimir, le prince Yaroslav, la princesse Olga, etc... Il est soutenu par des branches de chêne et des épis de blé entrelacés.

armoiries de la capitale : en russe :  Kiev / Киев, 
 en ukrainien : Kyïv / Київ 
"d'azur à l'archange Saint Michel d'argent rehaussé d'or, 
portant une cape de pourpre, nimbé d'or, tenant dans la
 main droite une épée d'or et dans la main gauche un bouclier 
d'argent à la croix et à la bordure d'or" - version de 1995
 L'histoire des armoiries remonte à la principauté médiévale
 de la Rus ' de Kiev, où l'Archange Michael protecteur a été
 représenté sur les sceaux utilisés par les grands princes de Kiev.


_______
Histoire des oblasts de Kiev et de Tcherkassy

Monogrammes (ancien et actualisé) de la Principauté ou Rus' de Kiev,
monarchie puissante à l'origine de la future Russie qui a dominé la région
de 860 jusqu'au début du XIIIe siècle. C'est ce monogramme princier médiéval
qui a donc donné ce curieux trident, emblème national de l'Ukraine.
armoiries de la voïvodie de Kiev dans
 l' Union du Royaume de la Pologne et
du Grand-Duché de Lituanie (1471-1793)
l'archange Michel porte l'épée abaissée dans la main 
droite et son fourreau dans la main gauche
armoiries du Gouvernorat de Kiev dans l'Empire de Russie - 1856
Après le troisième partage de la Pologne en 1795, Kiev est rattachée à la Russie.
 En 1922 elle est intégrée dans la  République socialiste soviétique d'Ukraine.


Région n° 4 - Oblast de Tcherkassy Черкаська область

armoiries de l'oblast de Tcherkassy
(depuis janvier 1998)
armoiries de l'oblast de Tcherkassy (depuis 2001)
Sur un champ d'azur, un besant ( disque solaire) entouré de trois épis de blé disposés en cercle, le tout d'or. L'écu bordé d'une filière de gueules et d'or, est soutenu par un ensemble de motifs végétaux et un plastron orné en pointe d'un sabre cosaque et d'une masse d'armes, le tout d'une couleur non héraldique: bistre. L'écu est timbré d'un médaillon octogonal de gueules chargé du portrait en négatif d'argent du grand  poète de langue ukrainienne Taras Chevtchenko (1814-1861). Cette composition, qui s'écarte un peu des règles fondamentales de l'héraldique n'en demeure pas moins globalement très réussie et spectaculaire. Les auteurs de cet emblème se nomment Alexandre et Nicolas Telezhenko.

armoiries de la capitale :  Tcherkassy / Черкаси
"coupé d'azur au cosaque de carnation vêtu et coiffé de gueules
portant un fusil de sable sur son épaule droite, et un sabre d'argent
 à la ceinture, et de gueules au cheval courant, contourné, d'argent".
Ce blason remonte à la période de la Russie impériale, mis à part 
que le quartier supérieur était chargé de l'archange Saint Michel, 
emblème de Kiev. Le cosaque a été un moment sur le cheval 
(ci-dessous vers 1843) avant de remplacer en 1995 l'effigie
 de Saint Michel, tel qu'on le voit ici.



Région n° 5 - Oblast de Kirovohrad  - Кіровоградська область

armoiries de l'oblast de  Kirovohrad
(depuis 1998)


drapeau de l'oblast de  Kirovohrad (depuis 1998)











L'aigle qui figure sur ces emblèmes a pour origine une découverte archéologique : il s'agit d'un objet en or trouvé dans un tumulus (une tombe) scythe (ci-contre).
 Les Scythes étaient un peuple nomade qui occupait l'Asie centrale dans la haute Antiquité (VIIe-IIIe s. av JC).
 Dans sa symbolique actuelle, cet aigle a acquis des valeurs plus "chrétiennes" : celles du courage, de la générosité,  de la justice , du pouvoir et de  l'autorité

armoiries de la capitale : Kirovohrad / Кіровогра́д , en russe : Kirovograd /Кировоград
"d'or à la champagne de gueules chargé d'un pairle inversé d'azur brochant, 
au plan de forteresse bastionnée d'or à six bastions en étoile dessinés de sable,
 chargé au cœur du monogramme "C E" de l'impératrice Catherine II de Russie, de gueules,
 l'ensemble brochant sur le tout". Tenants : deux cigognes blanches (Ciconia ciconia)
Le plan de la citadelle est celui de Sainte Elizabeth datant de la fin du XVIIIe s.

_______
Histoire de l' oblast de Kirovohrad

Le territoire de Kirovohrad était d'abord dans la province de Kiev pendant la domination polono-lituanienne (voir ci-dessus) puis après 1795, il est transféré au Gouvernorat de Kherson sous l'Empire de Russie ( voir le premier volet de cette série).
Gouvernorat russe de Kherson - 1878


Région n° 6 - Oblast de Tchernihiv  - Чернігівська область (ukrainien) - Черниговская область (russe)


armoiries de l'oblast de Tchernihiv
(depuis août 2000)
drapeau de l'oblast de  Tchernihiv (depuis 2000)

Les nouvelles armoiries rappellent, avec cette aigle bicéphale l'ancienne principauté médiévale (voir ci-dessous) dont le blason s'est maintenu, avec quelques changements de couleurs, pendant la domination de l'Union de la Pologne et de la Lituanie. Elles se différencient ainsi désormais du blason de la ville capitale où l'aigle n'a qu'une seule tête. Toutefois, pendant la souveraineté de l'Empire russe (voir ci-dessous), ville et province avaient le même blason : l'aigle simple tenant une croix à longue hampe. L'écusson central porte le "chiffre" ou monogramme du prince Mstislav Vladimirovitch de Tchernigov, fondateur de la principauté au XIe siècle, issu de la grande dynastie kievaine des Riourik .
armoiries de la capitale : Tchernihiv / Чернігів
en russe :Tchernigov / Чернигов 
"d'argent à l'aigle de sable, becquée, membrée
et couronnée d'or, languée et allumée de gueules,
tenant dans sa serre senestre une croix
de procession tréflée d'or, en bande, brochant".


_______
Histoire de l' oblast de Tchernihiv


armoiries de la Principauté de Tchernigov
(XIe s. -1401)
armoiries de la voïvodie de Czernihów dans
 l' Union du Royaume de la Pologne et
du Grand-Duché de Lituanie (1434-1793)

armoiries du Gouvernorat de Tchernigov dans l'Empire de Russie - 1856
Après le troisième partage de la Pologne en 1795, Tchernigov est rattachée à la Russie.
 En 1922 elle est intégrée dans la  République socialiste soviétique d'Ukraine.



Région n° 7 - Oblast de Poltava  -   Полтавська область (ukrainien) - Полтавская область (russe)

emblème / armoiries de l'oblast de Poltava
(depuis janvier 1998)
drapeau de l'oblast de Poltava (depuis 2000)

 Je ne vais pas écrire tout le blasonnement de ces armoiries qui sont très compliquées, mais juste quelques mots sur la symbolique.
 Le diamant de pourpre porte les symboles de la capitale Poltava (ci-dessous) et le château lui, vient du blason d'une autre ville : Lokhvytsia. La croix d'or sur fond bleu était le symbole du régiment de Cosaques de cette région. Le fer à cheval et le cœur de gueules sont également des symboles en rapport avec les tribus cosaques. La gerbe de blé est là pour les traditions et les richesses naturelles de la région.
 Et pour finir l'écu est surmonté de la couronne murale, signe de l'autorité régionale et du nom "Полтавщина" pour l'origine de Poltava et soutenu par une couronne de feuilles et de baies de viorne obier (Viburnum opulus), un arbuste,   avec un ruban aux couleurs de l'Ukraine entrelacé.
armoiries de la capitale : Poltava / Полтава
"de pourpre à un arc et une flèche posés en pal, accompagnés
 de quatre étoiles à six branches dans chaque canton , le tout d'or". 
Le nom de la ville en cyrillique "Полтава" surmonte l'écu.
La pourpre était une couleur très appréciée par les cosaques pour leurs vêtements et les bannières, un signe de noblesse et de courage.

_______
Histoire de l' oblast de Poltava

Le territoire de Poltava était comme le précédent une partie de la province de Kiev sous la souveraineté polono-lituanienne (voir ci-dessus) puis après 1795 , l'administration impériale russe en fera une province appelée Gouvernorat.

armoiries du Gouvernorat de Poltava dans l'Empire de Russie - 1878
Après le troisième partage de la Pologne en 1795, Poltava est rattachée à la Russie.
 En 1922 elle est intégrée dans la  République socialiste soviétique d'Ukraine.
Ce tableau mystérieux au premier abord, est ce que peut appeler "un trophée d'armes" héraldique,
 un sujet assez courant en Russie. Ici, il commémore la victoire du tsar Pierre Ier le Grand
 sur les Suédois à la bataille de Poltava en 1709. On y voit donc deux épées de gueules
 en sautoir et deux bannières de sinople au monogrammes d'or de Pierre pour symboliser cette bataille;
 la pyramide de sable est là pour honorer la mémoire les morts, chargée de l'ourobouros d'or
 ( un serpent enroulé sur lui-même) qui est un symbole du renouveau ou de l'éternel cycle
 de la vie et de la mort.
une version postérieure des armoiries du Gouvernorat de Poltava - 1878-1918



Région n° 8 - Oblast de Soumy Сумська область (ukrainien) - Сумская область (russe)

armoiries de l'oblast de Soumy
(depuis août 2000)
drapeau de l'oblast de Soumy (depuis 2000)
      Quatre symboles sont visibles dans ces emblèmes :
- les couleurs bleue et jaune pour l'Ukraine.
- le casque médiéval d'or et d'argent pour le rappel historique de la Rus' de Kiev, et le patrimoine qui en résulte.
- l'épi de blé d'or pour l'agriculture, l'attachement à la terre et le travail
- la croix tréflée d'or pour la spiritualité et sa transmission de génération en génération.

armoiries de la capitale : Soumy / Суми 
"d'argent à trois besaces de sable, les cordons et les boutons d'or, 
posées 2 et 1"- Ce sont des armes  dont l'origine remonte 
à la Russie impériale , en 1781;  les sacs représentent les besaces 
que portaient à la ceinture les Cosaques du régiment de Soumy.

_______
Histoire de l' oblast de Soumy

Le territoire de Soumy était comme les deux précédents une partie de la province de Kiev pendant la domination polono-lituanienne (voir ci-dessus) puis après 1795, il est transféré au Gouvernorat de Kharkhov sous l'Empire de Russie (voir le premier volet de cette série).
Gouvernorat russe de Kharkov - 1878


-o-O-o-

Place Maïdan à Kiev : la colonne de Saint Michel Archange
et le drapeau ukrainien - image : http://les-yeux-du-monde.fr

 Il me tenait à cœur de terminer le sujet avant les élections présidentielles ukrainiennes du 25 mai 2014.  En effet le maintien de ces élections est en lui-même un défi pour les dirigeants politiques ukrainiens car des incidents sont à craindre dans beaucoup de villes ralliées à la rébellion pro-russe.
 Et quelque soit le résultat, c'est bien après que les choses sérieuses vont vraiment se dessiner: ou bien un compromis honorable sera trouvé et un traité sera signé, ou bien ce sera le chaos. La communauté internationale plaque ses mains sur ses yeux et écarte timidement deux doigts pour jeter un regard impuissant sur ce pays, isolé, abandonné à son sort. Comme un jeune taureau inexpérimenté qui va entrer dans l'arène pour le show, susceptible d'être désintégré par son voisin surarmé et belliqueux, au moindre incident diplomatique ou militaire...  Un air de "déjà vu" en concentré, comme dans les années 1936/1939 si on y rajoute les J. O. de Sotchi à la gloire du maître de la Russie et les parades militaires gigantesques pour montrer ses muscles ! 
  

удачі і надії ! Україна (bonne chance et bon espoir, Ukraine).


 
Crédits :
www.heraldicum.ru
http://geraldika.ru
http://www.heraldry.com.ua/
http://ru.wikipedia.org/wiki
http://uk.wikipedia.org/wiki


           хералд дихк
 

2 commentaires:

  1. très bonne série d'études sur les emblèmes des diverses divisions administratives ukrainiennes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour l'appréciation, cher Samurai !
      J'ai fait ce même genre de présentation avec l'Argentine, dernier volet 3/3 en janvier 2016 : http://herald-dick-magazine.blogspot.fr/2016/01/argentine-ses-divisions-administratives.html

      Supprimer