lundi 27 janvier 2014

Hommage à Eugène Viollet-le-Duc

Aujourd'hui le 27 janvier 2014, on célèbre le 200e anniversaire de la naissance du célèbre architecte, historien de l'architecture et passionné par le Moyen-âge. Il a contribué pendant la période très active du romantisme au XIXe siècle, à la restauration ou à la reconstruction d'innombrables monuments français, parfois d'une manière contestable mais toujours avec un talent indéniable.

Eugène Viollet-le-Duc

Portrait par le photographe Nadar
armoiries de Viollet-le-Duc 
 (source : www.heraldique.org, dessin d'Arnaud Bunel)
"d'argent au chevron d'azur, accompagné
en chef de deux trèfles de sinople,
en pointe d'un bouquet de violettes
 de pourpre, tigées de sinople".



le château de Coucy (Aisne) au XIIIe siècle
dessin d'Eugène Viollet-le-Duc
Eugène Emmanuel Viollet-le-Duc est né le 27 janvier 1814 à Paris et mort le 17 septembre 1879 à Lausanne (Suisse). C'est un grand architecte français et théoricien de l’architecture.

Porté vers l’art médiéval par le mouvement romantique du XIXe siècle, Eugène Viollet-le-Duc s’est illustré comme restaurateur d’édifices romans et gothiques voués à la ruine. Fortement controversée par les professionnels de l’architecture, son œuvre de restaurateur et de théoricien Son œuvre issue du positivisme et du rationalisme de son siècle, à longtemps été contestée mais est depuis peu réhabilitée.
 
deux monogrammes aux initiales
d'Eugène Viollet-le-Duc qu'il
 utilisait pour signer ses magnifiques dessins















Il travaille, au sortir du collège, chez des architectes, fait des voyages archéologiques en France (1832-1833) puis en Italie (1836-1837). Mérimée, inspecteur général des Monuments historiques, lui fait confier des restaurations d'édifices comme l'abbatiale de Vézelay (1840), la Sainte-Chapelle de Paris (sous la direction de Duban), puis Notre-Dame, les cathédrales d'Amiens, de Chartres, de Reims, la basilique de Saint-Denis, la cité médiévale de Carcassonne, le château de Coucy, etc... Son chef-d'œuvre personnel est sans doute le château de Pierrefonds dans l'Oise, rétabli de ses ruines, pour le compte de l'Empereur Napoléon III. il est resté malheureusement inachevé, mais tout de même grandiose, c'est un des monuments les plus visités de la France.

le Château de Pierrefonds (Oise ) - dessin de Viollet-le Duc
Sa théorie veut que la « restitution » d'un édifice soit établie en fonction des principes architectoniques dont découlent ses formes ; il est ainsi amené à interpréter des monuments selon une rationalité scientifique parfois peu accordée à l'invention créatrice des constructeurs médiévaux. Il fut sévèrement critiqué, mais grâce à lui furent sauvegardés de nombreux monuments.
Petit ego personnel :  Viollet-le-Duc s'est fait représenter en statue
sur la célèbre flèche de la Cathédrale Notre-Dame de Paris
qu'il a rajoutée, au croisement du transept sur le toit du bâtiment.
On lui doit une œuvre écrite de grande importance, notamment deux Dictionnaires raisonnés, consacrés l'un à l'architecture (10 volumes, 1854-1868), l'autre au mobilier (6 volumes, 1858-1875) du Moyen Âge français, ainsi que le projet, réalisé après sa mort, du musée des Monuments français. Il a en outre jeté, dans ses Entretiens sur l'architecture (1863-1872), les bases d'un nouveau rationalisme, incluant l'emploi du métal. source texte : www.larousse.fr
Couverture du Dictionnaire et dessin de la main de Viollet -le-Duc sur les techniques du Moyen-âge (la Cité de Carcassonne)
logo Google en hommage du jour ( Cité de Carcassonne)
Dans le premier volume du Dictionnaire raisonné de l'architecture française du XIe au XVIe siècle, par le hasard du classement alphabétique, Viollet-le-Duc aborde pour illustrer ses connaissances et réflexions sur le monde médiéval, les principes de base de l'héraldique avec le terme : ARMOIRIE

cliquer sur le lien ci- dessous pour voir un fac-similé des pages extraites de l'ouvrage :


vous pouvez  agrandir les pages avec les outils de votre navigateur en cliquant sur les images :





























 








Vous pouvez trouver sur Internet et en librairie de nombreuse rééditions des ouvrages et dessins de Viollet-le-Duc, à l'image de son immense contribution qu'il a apporté pour la connaissance et la conservation de notre patrimoine historique.



           Herald Dick

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire