mercredi 2 octobre 2013

Fête nationale de la Guinée - le 2 octobre

GUINÉE
 République de Guinée 


   La  République de Guinée est un pays d’Afrique de l'Ouest, souvent appelée de manière abusive "Guinée-Conakry" du nom de sa capitale pour la différencier de la Guinée-Bissau et de la Guinée équatoriale.  L'appellation "Guinée" a longtemps désigné, pour les Européens, une vaste région d'Afrique de l'Ouest, bordant l'actuel golfe de Guinée. Les portugais s'installent sur la côte dès le XVe siècle, alors que le territoire est sous influence de royaumes africains (Mali, Ghana, Mandingue). La Guinée est proclamée colonie française en 1891, et ce jusqu'en 1958. C'est le seul pays d'Afrique occidentale qui était sous domination française qui rompra immédiatement ses relations avec le colonisateur dès le départ en 1958, pour s'affranchir de sa tutelle. Il se tournera plutôt vers l'aide de l'Union Soviétique. Les tentatives de rapprochement avec d'autres états indépendants (Ghana, Mali) n'auront pas de lendemain. Ces choix politiques auront néanmoins quelques conséquences sur le développement du pays y compris dans les relations avec ses voisins africains. On dénombre plusieurs coups d'état ou tentatives ces dernières décennies, la dernière en 2008 et des troubles toujours d'actualité.
  •  Les armoiries actuelles de la Guinée ont été adoptées en décembre 1997. Elles se composent d'un écu d'argent plain bordé d'un filet d'or et d'argent, et à la base d'une bande incurvée à trois pals rouge, jaune et vert . Sur l'écu est posé une colombe éployée tenant dans son bec une branche d'olivier brochant sur l'écu, le tout en ombre d'or. L'écu est soutenu par une banderole d'or portant en lettres capitales de sable  la devise nationale : "TRAVAIL - JUSTICE -SOLIDARITÉ ". Ces armoiries de moins en moins en adéquation avec les règles de l'héraldique et tendant davantage vers le logo, sont la quatrième évolution depuis l'Indépendance (voir historique, plus bas).
  • Le drapeau de la Guinée a été adopté le 10 novembre 1958. Il se compose de trois bandes verticales, rouge, jaune et verte, qui représentent respectivement le sang versé lors de l'indépendance du pays, le soleil et les richesses du sol  et la végétation du pays (savane au nord, forêt au sud). Ce sont aussi les couleurs panafricaines inspirées par le drapeau de l' Éthiopie. Il ne doit pas être confondu avec le drapeau du Mali qui comporte les mêmes couleurs dans l'ordre inverse (vert, jaune, rouge à partir de la hampe, à gauche).



cocarde aviation militaire

monnaie 1994

ovale automobiles

Chef de l'étatprésident Alpha Condé
Capitale administrativeConakry
SuperficieTotale245 857 km²

Terre245 717 km²

Eau        140 km²
Pays frontaliers
.
Guinée-Bissau, Sénégal, Mali,
Côte d'Ivoire, Liberia, Sierra Leone.
Frontières3 399 km
Littoral   320 km
Extrêmes
  Point le plus haut :

Mont Nimba : 1 752 m.
  Point le plus bas :côtes Océan Atlantique : 0 m.
Population11 628 972 habitants
GentiléGuinéen, guinéenne
Langues usuellesfrançais (officielle)
MonnaieFranc guinéen (GNF)
Indicatif téléphonique224
Extension internet.gn
Fête nationale

.
02/10 - anniversaire de la proclamation de l'indépendance de la France, en 1958.
Devise nationaleTravail - Justice - Solidarité.
Indice de démocratie 143è sur 167 (2013)  ↑+4
Régime



.


République à régime présidentiel dans laquelle le président de la République, chef de l'État, nomme un Premier ministre, chef du gouvernement. Le pouvoir exécutif est aux mains du gouvernement tandis que le pouvoir législatif est partagé entre le gouvernement et l'Assemblée nationale. La Guinée est classée par les ONG parmi les pays où la perception de la corruption est la plus forte.
 En 2014, une grave crise sanitaire liée au virus ebola plonge le pays dans la peur. 




 quelques autres emblèmes historiques


drapeau du Gouverneur général des Colonies françaises
 (carte de collection allemande début XXe siècle )
la Fédération de l'Afrique Occidentale Française (A.O.F)
de 1895 à 1958 regroupait toutes les colonies françaises :
   Mauritanie, Sénégal, Soudan français, Guinée,
Côte d'Ivoire, Niger, Haute-Volta (devenue le Burkina Faso)
et le Dahomey (devenu le Bénin)

Premières armoiries de la Guinée (1958-1984)

Deuxièmes armoiries de la Guinée (1984-1993)

Troisièmes armoiries de la Guinée (1993-1997)


1er octobre  ← pays précédent • pays suivant  →  ◙  3 octobre

Herald Productions

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire