samedi 26 octobre 2013

Fête nationale de l' Autriche - le 26 octobre

AUTRICHE
 Republik Österreich 
(Republic of Austria)

   Le nom de l'Autriche (autrefois Austriche),  Austria (en italien et en anglais), vient de "Österreich" qui signifie en vieil allemand « le royaume de l’Est ». L’Autriche a longtemps été le plus oriental des pays de l'Occident. Auparavant, le pays était connu sous le nom d’ Ostmark  (la marche de l’Est), territoire créé par Otton Ier, l’empereur d’Allemagne, pour se protéger des Hongrois qu’il a vaincus en 955. Cette appellation a été reprise entre 1938 et 1945 quand le pays n’était qu’une province du IIIe Reich allemand. Les contours actuels de l’Autriche datent de 1919 (traité de Saint-Germain-en-Laye). Ils proviennent du démembrement de l’empire Austro-Hongrois et correspondent très approximativement aux régions de l’ex-empire où les habitants sont de langue et de souche allemandes majoritaires (mis à part le Tyrol du Sud (Südtirol) restitué à l'Italie).
  • Les armoiries actuelles de l'Autriche avaient été déjà adoptées par la (Première) République d'Autriche en 1919, après la Première Guerre Mondiale et le démantèlement de l'Empire Austro-hongrois, mais sans les chaînes brisées. Un texte de complément à la loi de 1919 sur les armes de l'Etat et le sceau de l'Etat de la République d'Autriche précise expressément que la "nouvelle" aigle autrichienne à une seule tête n'est pas du tout fondée sur l'aigle bicéphale, symbole des Habsbourg depuis 1804 et précédemment du Saint Empire romain germanique, mais plutôt sur le "symbole des légions de la République romaine" (aquila romanorum). Il est donc amusant de constater la langue de bois et l'hypocrisie des dirigeants politiques, voulant faire croire à un changement radical d'époque tout en gardant  globalement le même symbole ! D'ailleurs, entre 1934 et l'annexion par l'Allemagne nazie de 1938 à 1945 (l'Anschluss), l'Autriche, sombrant dans un régime totalitaire a réutilisé un autre blason, qui se composait à nouveau d'une aigle à deux têtes (voir historique, plus bas), cette aigle qui rappelait sans équivoque l'héritage du Saint-Empire Romain germanique (le Quaternionenadler) et des Habsbourg.
       La mise en place de la Deuxième République en 1945 a vu le retour des armes originales de 1919, avec le rajout des chaînes d'acier fixées aux serres de l'aigle et brisées, pour symboliser la libération de l'Autriche du national-socialisme, et la fin de la Seconde Guerre Mondiale.
      L'aigle héraldique, de sable, becquée et membrée d'or, lampassée de gueules et avec une couronne murale d'or à trois merlons et deux créneaux (remplaçant l'ancienne couronne impériale), soutient sur sa poitrine un écu avec le blason de l'ancien Duché d'Autriche médiéval : "de gueules à la fasce d'argent". L'aigle tient dans ses griffes un marteau et une faucille en or symbolisant l'association de la classe paysanne et de la classe ouvrière (une symbolique popularisée par ailleurs par les régimes communistes).
    Il existe deux versions différentes des armes: une version conforme à la Constitution fédérale, dans laquelle l'aigle est représentée unie noir (ci-dessus), et une autre version plus artistique dans lequel les plumes de l'aigle sont dessinées avec détails plus précis (ci-dessous). Les deux versions sont couramment utilisées en parallèle.

  • Les couleurs du drapeau de l'Autriche : trois bandes horizontales égales : rouge, blanche et rouge, sont très anciennes et remonteraient aux temps des Croisades. Le duc d'Autriche Léopold V, de la dynastie des Babenberg qui a précédé les Habsbourg, aurait reçu cette bannière de l'empereur Henri VI, en souvenir de son glorieux combat (voir historique, plus bas). Selon la légende, lors du siège de Saint-Jean-d'Acre (1191), la tunique blanche de Léopold se retrouva couverte de sang. Lorsqu'il retira sa ceinture, une bande blanche apparut au milieu du rouge, ce qui serait à l'origine du drapeau de l'Autriche. En réalité, le drapeau n'a été adopté qu'au XIIIe siècle par Frédéric II. Le drapeau actuel a été adopté en 1919 par la République d'Autriche lors du remplacement de l'empire austro-hongrois après la Première Guerre mondiale. La période de rattachement à l'Allemagne entre 1938 et 1945 a été marquée par l'utilisation du drapeau nazi. Le retour à ce drapeau rouge-blanc-rouge se fait officiellement le 1er mai 1945. Le drapeau d’État (ci-dessous à droite) se différencie par la présence des armoiries au centre.

cocarde aviation militaire
monnaies euro standard 2006
et commémorative 2008

ovale automobiles
 europlaque land de Basse-Autriche
europlaque land de Styrie ( Graz)
plaque land de Salzburg
europlaque land de Wien 




Chef de l'état. président : Alexander Van der Bellen
Capitale administrativeWien (Vienne)
SuperficieTotale83 871 km²

Terre82 445 km²

Eau  1 426 km²
Pays frontaliers

.
Allemagne, Suisse, Liechtenstein, Italie, Slovénie, Hongrie, Slovaquie, République Tchèque.
Frontières2 562 km
Littoral       0 km
Extrêmes
  Point le plus haut :

Mt Großglockner :  3 798 m.
  Point le plus bas :lac de Neusiedl : 115 m.
Population8 665 550 habitants
GentiléAutrichien, autrichienne
Langues usuelles
.
allemand (officielle), turc, serbe, croate, slovène, hongrois.
MonnaieEuro (EUR)
Indicatif téléphonique43
Extension internet.at
Fête nationale


.
26/10 - anniversaire de la déclaration de neutralité et restauration de l'indépendance et de la souveraineté,  en 1955
Devise nationaleaucune
Indice de démocratie 14è sur 167 (2014)   ↓-1
Régime



.


République fédérale, composée de neuf Bundesländer (états), et démocratie représentative à régime parlementaire. Le pouvoir exécutif est confié au Chancelier fédéral (actuellement : Christian Kern) chef du gouvernement fédéral ; Le législatif est representé par l'Assemblée fédérale (Bundesversammlung), composeé de deux chambres : le Conseil national (Nationalrat) et le Conseil fédéral (Bundesrat).
Membre de l'Union européenne depuis 1995.

 Österreich Nationalfeiertag 

 Le 26 octobre a été déclarée la date de la Journée nationale de l'Autriche depuis 1965. Dix ans plus tôt, le pays avait déclaré sa neutralité permanente après la Seconde Guerre mondiale et son statut retrouvé comme une nation indépendante et souveraine,. La neutralité est depuis devenue l'une des valeurs fondamentales de la politique étrangère de l'Autriche. Un jour avant la déclaration, le 25 Octobre 1955, les dernières troupes étrangères ont quitté le pays, qui avait été occupée par les quatre puissances alliées (Union soviétique, États-Unis, la Grande-Bretagne et la France) depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.


 quelques autres emblèmes historiques


Le duc d'Autriche Leopold V (agenouillé) recevant la bannière aux couleurs
rouge-blanc-rouge des mains de l'empereur du Saint-Empire.
détail d'un tableau (1489 - 1492) extrait de l'arbre généalogique de Babenberg, 
abbaye de  Klosterneuburg - Autriche
sceau du duc Frédéric II d'Autriche (règne 1230-1246)
Armoiries du Duché d'Autriche au armes de la
maison de Babenberg (de gueules à la fasce d'argent)
Scheibler'sches Wappenbuch - BSB Cod.icon.312c
Sud Allemagne - établi de 1450 au XVIIe siècle
Héraut du Duché d'Autriche portant
 une tunique et un écu aux armes
 Sammelband mehrerer wappenbücher
BSB Cod. Icon 391 ( Augsburg - Bavière - vers 1530)
le Triomphe de l'empereur Maximilien Ier , détail d'un tableau de
Albrecht Altdorfer - vers 1513-1515
Planche héraldique du Saint Empire Romain
sous la dynastie des premiers Habsbourg,
 fin du XVe - début XVIe siècles
 Sammelband mehrerer wappenbücher
BSB Cod. Icon 391 ( Augsburg - Bavière - vers 1530)
"Des Reichs Fahn" - Le drapeau impérial
avec l'écusson des Habsbourg, ducs de Bourgogne
tels que Maximilien Ier (règne 1508-1519)
  manuscrit illustré par Jakob Koebel (Saint Empire) - 1545

armoiries du Saint Empire Romain datées de 1605  (règne de Rodolphe II )
armoiries du Saint Empire Romain datées de 1765
 ( règne de Joseph II de Habsbourg-Lorraine)
drapeau de l'Empire d'Autriche (1804-1867)
Armoiries "simplifiées" de l'Empire d'Autriche en 1836
  (règne de Ferdinand Ier :1835-1848) - écu tiercé aux armes de  :
Habsbourg ancien (lion) - Autriche - Lorraine - collier de l'Ordre de la Toison d'Or
  dessin de Hugo Gerard Ströhl
Écu de l'Empire d'Autriche en 1836, qui est ici à son paroxysme en terme de partitions
héraldiques en dénombrant une soixantaine de possessions territoriales réelles de l'époque,
ou sinon dynastiques ou honorifiques ( telles que Jérusalem, Castille, Aragon, etc...)
 dessin de Hugo Gerard Ströhl
armoiries de l'Empire d'Autriche et du Royaume de Hongrie unis dans le
Compromis austro-hongrois (en allemand : Ausgleich).(1869-1915)
dessins de Hugo Gerard Ströhl (1890)
  
drapeaux de l'Autriche et de la Hongrie utilisés séparément de 1869 à 1918 (cas le plus courant)
le premier est considéré comme drapeau de guerre de l'Empire austro-hongrois notamment
durant la Première Guerre mondiale.

drapeau et pavillon civil théoriques de l'Autriche-Hongrie de 1868 à 1918, fondant les couleurs de chaque pays,  mais dont l’utilisation sur le terrain n'a pas été très observée.
Grandes armoiries de l'Autriche dans l'empire Austro-hongrois - 1915
 dessin de Hugo Gerard Ströhl (1890)
Petites armoiries de l'Autriche en 1915
 dessin de Hugo Gerard Ströhl
essai "d'armoiries" en 1918, tournant la page avec l'ancien
 régime, mais finalement abandonnées car critiquées par les
héraldistes traditionalistes et par les citoyens autrichiens
eux-mêmes.
armoiries de la Première République d'Autriche (1919-1934)
très semblables aux actuelles, mais sans les chaînes
armoiries de l'État corporatiste d'Autriche (1934-1938)
dont le régime politique était qualifié d' "Austrofascisme "
avec un parti totalitaire catholique anti-nazi et anti-communiste.
Mais par la suite : l'Autriche sera annexée par Adolf Hitler
 (natif d'Autriche) et deviendra une province de l'Allemagne nazie
 de 1938 à 1945.



25 octobre  ← pays précédent • pays suivant  →  ◙  27 octobre

Herald Productions


.




Pour aller plus loin dans la visite des emblèmes et armoiries de l' Autriche , à travers les 10 plus grandes villes du pays, vous pouvez encore consulter le sujet suivant  : ICI 




£ē þěţišíęř...

comme à la fin de certains films, on prend plaisir à regarder les bêtisiers, il en est de même pour mon film à moi :

Austria national day 2016 by Google

Austria national day 2015 by Google



Austria national day 2014 by Google


Austria national day 2013 by Google

 2012
2011
2010
2009

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire