lundi 12 août 2013

l'Armorial de La Planche - 1669 - Gouvernement d'Orléans - Bailliages de Blois et de Vendôme

 S   uite de la visite d'un des plus anciens manuscrits répertoriant des armoiries de villes et de villages de France, dessinées à la plume et peintes à l'aquarelle, antérieur à l'Armorial Général de France de Charles d'Hozier de trois décennies !  Voir la description initiale : →
  Ce nouveau volet va nous permettre de poursuivre avec le découpage administratif sous le règne de Louis XIV, en parcourant le Gouvernement Général d'Orléans. Cette entité était divisée en de nombreuses généralités , elles-même composées de sénéchaussées et de bailliages. Son territoire couvrait une immense région bordant la Loire et ses affluents, de l'Anjou à l'ouest  jusqu'au Nivernais à l'est, le Poitou et le Berry au sud. Pour respecter l'ordre du manuscrit, nous continuons avec deux bailliages de l'Ancien Régime qui correspondent en gros au contour du département du Loir-et-Cher actuel, avec quelques petits débordements au nord et au sud. Ainsi se présentent le bailliage de Blois, basé sur un ancien Comté de Blois y compris le Dunois, le pays de Châteaudun et le bailliage du Vendômois découlant de l'ancien duché du même nom.
   Revenir à l'épisode précédent →

Voici l'extrait d'une carte datant de la fin du XVIIIe s. , donc postérieure d'un siècle, mais sur laquelle j'ai reconstitué les limites administratives :















vous pouvez agrandir les images
 en cliquant dessus




 Ces fragments proviennent toujours du Volume I . Comme d'habitude , j'ai placé le blason actuel pour comparer les différences ou au contraire la constance des figures dans le temps.
  Pour enrichir l'étude, j'ai cette fois mis en bonus, l'extrait équivalent dans l'Armorial Général de France*  (1696-1711), établi par Charles-René d'Hozier,  et comme auparavant, j'ai placé le blason actuel en-dessous, pour comparer les différences ou au contraire la constance des figures dans le temps.

 (*) Armorial Général de France - volume XXII - Généralité d'Orléans ( BNF Paris)
      Armorial Général de France - volume V - Généralité de Bourges  ( BNF Paris)
      Armorial Général de France - volume XXXIV - Généralité de Tours - 2e partie ( BNF Paris)



Blois (Loir-et-Cher)

Le véritable blason d'origine de la ville de Blois est "d'azur à la fleur de lys d'or", le porc-épic et le loup qui supportent l'écu en étaient les ornements extérieurs. C'est donc un cas assez rare, où les supports sont "entrés" et ont été intégrés dans le blason,  et cela ne date pas d'hier, comme on peut le vérifier ici !
A noter que l'Armorial Général de France a enregistré un blason "tiercé en pal" qui a été attribué "d'office" par les assistants de C. d'Hozier. 





Châteaudun  (Eure-et-Loir)

Le blason de Châteaudun s'est vu augmenté d'un chef d'azur chargé de la croix de la Légion d'Honneur, en 1877, en raison des évènements survenus pendant la Guerre Franco-prussienne de 1870, voir toute l'histoire  → ICI.
A noter que l'Armorial Général de France a enregistré un blason  qui a été attribué "d'office" comme Blois, par les assistants de C. d'Hozier, ainsi qu'une graphie étrange abrégée : " Chãudun", le signe ~ remplaçant le "château",




Romorantin-Lanthenay
 (Loir-et-Cher)





Vendôme (Loir-et-Cher)




D'autres lieux ou villes sont juste décrits mais sans blason ni mention s'y rapportant :
- bailliage de Blois : Chambord, Saint-Dyé(sur-Loire), Bury (château et domaine), Cloie (Cloyes-sur-le-Loir), Marchenoir, Saint-Aignan, Celles (Selles-sur-Cher), Levroux (dépt de l'Indre),Vatan (dépt de l'Indre), Mennetou-sur-Cher.
- bailliage du Vendômois : Mondoubleau, Montoire (sur-le-Loir) 

# cependant, quelques années plus tard, certains lieux (en gras, ci-dessus) ont été enregistrés et blasonnés dans l'Armorial Général de France :



A bientôt pour une nouvelle série...   :  ici→  

Crédits :
parmi les blasons "modernes" certains sont empruntés à et parfois modifiés à :
http://armorialdefrance.fr/
http://labanquedublason2.com/ (dessins :  Jean-Paul Fernon)
Armorial du Loir-et-Cher ( Jean-Paul Fernon - éditions d'Héligoland) et http://www.patev.net/accueil.htm 
 Et je remercie particulièrement les personnes responsables de la Bibliothèque et des Archives du Musée du Château de Chantilly :  http://www.bibliotheque-conde.fr/


            Herald Dick



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire