vendredi 15 mars 2013

Philatélie et héraldique : rétrospective France - 4e partie

Blasons "cachés" dans les timbres commémoratifs de France, avant 1960.

Suite de l'inventaire des timbres émis en France en rapport avec l'héraldique. Dans les volets précédents , je m'étais attaché aux émissions dont le blason était le sujet principal, voir le volet précédent → . Ce sont évidemment les plus recherchés  si l'on veut se diriger vers cette thématique. Il ne faut néanmoins pas négliger quelques autres témoins plus discrets que l'on peut détecter à l'aide d'une bonne loupe !
C'est ce que j'ai fait symboliquement pour vous avec une loupe virtuelle qui nous entraîne dans l'Histoire de notre pays :

 Nous avons vu que le premier timbre français consacré pleinement à des armoiries datait de 1941 → , eh bien, alors que le premier timbre émis en France date de 1849, il faut attendre 86 ans pour voir apparaître le premier blason sur un timbre !... c'est très long , alors que la Suisse par exemple a commencé dès le début avec ce thème (Genève, 1843). Il est vrai que la République est restée longtemps fâchée avec l’héraldique en raison de sa connotation -injustifiée- "Ancien régime". Et pendant la Troisième République on ne badinait pas avec la question de la monarchie et de la religion. Ceci explique cela.


détail à gauche  : Paris
 N° 336   - 1937
(Numérotation Yvert & Tellier)

Exposition internationale
de Paris


Dessiné et gravé
 par Jules Piel.









N° 392  - 1938
Carcassonne (ville haute)
N° 490  - 1941

Série touristique :
Carcassonne


Dessiné par Roger Chapelain-Midy
et gravé par Jules Piel.
(surchargé en 1941)
Carcassonne (Aude)


















N° 443   - 1939


Strasbourg
500e anniversaire de l'achèvement
 de la construction de la cathédrale
 de Strasbourg


Dessiné par André Spitz
et gravé par Gaston Gandon











  Nos 568 à 571  et vignette centrale sans valeur ( ou  B 571A )  - 1943
Portraits du Maréchal Philippe Pétain séparés par son emblème personnel  à la francisque, emblème étendu à la France sous le gouvernement de Vichy (1940-1944).
Dessinés par Charles Mazelin et gravés par Jules Piel

Timbres de service -  Nos 1 à 15   - 1943 
symbole de la francisque du Maréchal Pétain et de la France du gouvernement de Vichy (1940-1944)
(ne sont pas toutefois pas considérées historiquement comme des armoiries officielles de l'État Français)
Dessinés par Charles Mazelin et gravés par Jules Piel


 N° 583   - 1943 

Nicolas Rolin et Guigone de Salins
Fondation de l'Hôtel Dieu de Beaune,
500e anniversaire. 


Dessiné et gravé par Henri Cheffer.





Nicolas Rolin , chancelier du Duc de Bourgogne à gauche -
   et Guigone de Salins , son épouse,  à droite




N° 668   - 1944 


Journée du timbre 1944,
Création de la Petite Poste en 1653
par Renouard de Villayer.

Dessiné par Robert Louis,
 gravé par Henri Cortot



Carte Premier Jour ( cliquer pour agrandir)





















 Nos  670-671-672-673  - 1945


Libération de la France,
Chaînes brisées autour d'un
blason symbolique bleu-blanc-rouge
chargé de la croix de Lorraine et
des lettres capitales R et F pour
République Française


Dessinés par A. Rivaud
gravés par Henri Cortot







N° 786   - 1947


Hommage au commando britannique qui a tenté de détruire la base navale de l’Allemagne nazie
à Saint-Nazaire  en 1942 (Opération Chariot).

Dessiné par Gustave Joly,
gravé par Charles Mazelin

Saint-Nazaire




















N° 839  - 1949
Dauphiné

600e anniversaire du rattachement
du Dauphiné à la France

Dessiné par André Spitz
et gravé par Charles Mazelin









N° 840  - 1949

Timbre en hommage à l'amitié
Franco-américaine
blasons symboliques inspirés
par les drapeaux nationaux



Dessiné par Subes
et gravé par Pierre Gandon





N° 842  - 1949
N° 888  - 1951

Série touristique :
Cloître de l'Abbaye Saint-Wandrille (Normandie / Seine-Maritime)

Dessinés et gravés
 par Henri Cheffer.


blason de l'Abbaye de saint Wandrille
extrait d'une gravure datée de 1702 ;
l'abbaye était sur le domaine royal, et donc
autorisée à porter les armes de France.



























 N° 906 - 1951

détail du sceau de Paris


Bimillénaire de la ville  
de Paris

sceau "Nautae Parisiaci"
inspiré du Pilier des Nautes monument gallo-romain
de l'époque de Lutèce.

Dessiné et gravé
par Jules Piel.








 N° 926 - 1951

abbaye Sainte Croix

XIVe centenaire de fondation de l'Abbaye Sainte-Croix de Poitiers



Dessiné et gravé
par Henri Cheffer
.










N° 987 - 1954
Stenay (Meuse)

300e anniversaire du rattachement de la ville de Stenay à la France


Dessiné par André Spitz
et gravé par Jean Pheulpin



Stenay (Meuse)





N° 1037 - 1955
Marseille

Série touristique
Marseille

Dessiné et gravé
par Henri Cheffer









N° 1062 - 1956

Hommage à l' Ordre Souverain de Malte

Dessiné et gravé
par Raoul Serres







pour son action humanitaire dans les léproseries de l'Afrique Équatoriale Française (A.E.F)









N° 1221 - 1959

300e anniversaire de la signature du traité des Pyrénées entre la France et l'Espagne en 1659.
Cession de la ville d'Avesnes-sur-Helpe à la France
Avesnes-sur-Helpe

Dessiné par
Clément Serveau
et gravé par
Claude Durrens







N° 1222 - 1959

300e anniversaire de la signature du traité des Pyrénées entre la France et l'Espagne en 1659.
Province du Roussillon
Cession de la Cerdagne , du Roussillon et de Perpignan à la France
Dessiné par
Clément Serveau
et gravé par Jules Piel










N° 1223 - 1959

300e anniversaire de la signature du traité des Pyrénées entre la France et l'Espagne en 1659.
Espagne 1785-1931
sur une île de la Bidassoa à mi-distance de la France et de l'Espagne. Les rois Louis XIV et Philippe IV mettent fin aux guerres qui les opposaient.

Dessiné par Clément Serveau
et gravé par Jules Piel

symboles (incorrects) des royaumes de France à gauche,  Espagne à droite















notez l’étrange assemblage que l'artiste a réalisé avec les armoiries (incorrectes) de la France et de l'Espagne !
Monsieur Robert Louis, notre illustre héraldiste devait être indisponible à ce moment  pour la Poste !!!


À bientôt pour la suite de cette belle et grande série ...  →  ICI


                 Herald Dick 


3 commentaires:

  1. Ces timbres sont de toute beauté et quelle finesse dans la gravure ! Pour peu, ça me donnerait envie de devenir philatéliste mais on ne peut pas être à tous les fours et à tous les moulins !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les graveurs français et le style graphique unique qu'ils ont créés avec la technique de la taille-douce est admirable et a séduit énormément d'administrations postales dans le monde entier et encore aujourd'hui , en Suède, au Danemark , en Pologne ce procédé est toujours utilisé pour les grands timbres et feuillets commémoratifs.
      salutations...

      Supprimer
  2. Merci de la précision. Cela ne m'étonne guère car le savoir-faire français -tous domaines confondus- n'a rien à envier à personne. Cocorico, sans doute, mais il faut arrêter d'être complexé !

    RépondreSupprimer