mardi 15 mai 2012

Un trésor oublié : l'Armorial de La Planche - 1669 - Normandie - Bailliage de Gisors

 S   uite de la visite d'un des plus anciens manuscrits répertoriant des armoiries de villes et de villages de France, dessinées à la plume et peintes à l'aquarelle, antérieur à l'Armorial Général de France de Charles-René d'Hozier de trois décennies !  Voir la description initiale : →

   Nous poursuivons avec la Normandie et le troisième  bailliage, celui de Gisors. Il correspond à un petit pays situé entre Pays de Caux , Pays de Bray et Vexin et traversé par la Seine.
 Revenir à l'épisode précédent →


















vous pouvez agrandir les images 
en cliquant dessus,  
les blasonnements (d’époque) 
sont inscrits dans la marge.   


Ces fragments proviennent toujours du Volume I . À titre comparatif, j'ai placé en-dessous le blason actuel pour apprécier la constance ou au contraire les différences notoires des figures entre les trois siècles et demi qui les séparent.
 Pour enrichir l'étude, j'ai rajouté en bonus, l'extrait équivalent quand il existe, dans l'Armorial Général de France*  (1696-1711), établi par Charles-René d'Hozier.

(*) Armorial Général de France - volume XXI - Normandie - Généralité de Rouen  



Gisors (Eure)

L'Armorial Général de France a enregistré ce blason d'or au cerf couché de gueules : d' origine incertaine. La croix engrêlée d'or sur fond de gueules, et les fleurs de lys accordée par le roi Henri II en 1555 ne semblent pas souffrir de contestation.



Vernon (Eure)

On peut admirer la belle et exemplaire constance du blason de Vernon avec ses "trois bottes de cresson de sinople liées d'or" et son chef des bonnes villes de France,  inchangé depuis au moins le milieu du XVIIe siècle !










le Grand Andely             le Petit Andely  
(blasons fusionnés en 1784)
Les Andelys (Eure)


Pourquoi des grappes de raisin, en Normandie , où il n'y a aucun vignoble ? pour le savoir , allez visiter mon ancien article Géo héraldique →




-o-

D'autres villes sont décrites dans le texte, mais sans blason :  Charleval, Lyons-la-Forêt, Écouis, Gaillon.


A bientôt pour une nouvelle série... →


Crédits :
les blasons "modernes" sont empruntés et parfois modifiés à :
http://fr.wikipedia.org/
http://labanquedublason2.com/

 Et je remercie particulièrement les personnes responsables de la Bibliothèque et des Archives du Musée du Château de Chantilly, pour leur disponibilité pour m'avoir permis d'obtenir des documents numériques complémentaires à ceux mis en ligne sur le site :  http://www.bibliotheque-conde.fr/


                Herald Dick



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire