dimanche 19 février 2012

1949 : Le Train de la Reconnaissance
ou " Merci Train " - L'héraldique au service de l'amitié entre les peuples.

 Voici quelques semaines, je suis tombé tout à fait par hasard sur cette histoire extraordinaire, comme je les aime, en partant de la recherche banale d'un blason. C'est une aventure sans doute davantage connue aux États-Unis que de ce côté de l'Atlantique !  Pourtant elle honore la France, comme vous allez comprendre plus tard.  En tout cas , je ne résiste pas à vous la relater !
timbre émis en 1949

  Après 1945,  l'Europe souffre énormément des conséquences de la guerre qui vient de la ravager : destructions , manque de tous les produits de nécessité , matériaux. En 1947,  aux États-Unis, le Président Truman s'apprête à mettre en place le fameux plan Marshall. Une collecte de solidarité appelée "Friendship Train" est organisée auprès du peuple américain : le train, parti de Los Angeles le 7 novembre avec juste quelques wagons en compte plus de 700 à son arrivée à New-York ! Après le sacrifice de leurs vies sur notre sol, les américains font preuve d'une générosité incroyable !
De New-York, un bateau emmène 16 000 tonnes de denrées, vêtements et médicaments jusqu'au port du Havre. La S.N.C.F se charge ensuite de l'acheminement et de la répartition des wagons à travers la France et jusqu'en Italie.
En 1948, la Fédération Nationale des Anciens Combattants des Chemins de Fer de France et l'Union Française veulent montrer la gratitude du peuple français envers le peuple américain en créant le "Train de la Reconnaissance française", traduit par "Gratitude Train" ou  "Merci Train" pour les États-Unis. L'idée est de réunir des dons issus de toutes les provinces de France et d'envoyer 49 wagons remplis de cadeaux représentatifs de l'art de vivre français (objets historiques, artistiques, artisanaux , folkloriques, typiques des régions ). Chaque wagon est destiné à chacun des 48 états américains, plus un wagon supplémentaire à répartir entre Washington D.C. et l'archipel d'Hawaï où se situe Pearl Harbor (pour rappel :  l' Alaska et Hawaï ne sont devenus les 49è et 50è états américains qu'en 1959).

               

  
wagon côté gauche - origine photo :  "La Bibliotheque Presidentielle Lyndon Baines Johnson, Collection des papiers personnels de Drew Pearson."
wagon côté droit - origine photo :  "La Bibliotheque Presidentielle Lyndon Baines Johnson, Collection des papiers personnels de Drew Pearson.".


Les wagons, d'anciennes voitures de transport de l'armée française, qui sont tous ornés des armoiries des provinces françaises, sont centralisés à Paris et quittent la gare des Batignolles le 10 janvier 1949.  Je n'en ai pas la certitude* , mais le style des dessins héraldiques fait penser à celui de Robert Louis, artiste incontournable à cette époque pour tout ce qui touchait l'héraldique au niveau national ... Les voici tous rassemblés pour la postérité :



(*) Confirmation : en grossissant l'image : on y découvre
la signature de Robert Louis !!
Le Magellan , un cargo spécialement transformé pour la circonstance, lève l'ancre dans le port du Havre, le 14 janvier 1949, avec inscrit sur ses flancs en grosses lettres : "MERCI AMERICA". Il est accueilli à New-York par plus de 200 000 personnes où il arrive le 2 février :


  Tous les wagons sonts déchargés dans le Port de New Jersey et chacun rejoindra ensuite l'état qui lui est affecté. Ce sont ainsi quelques 52 000 objets de toute sorte qui ont traversé l'Atlantique: artéfacts, objets d'art régional, peintures, sculptures, poupées, broderies, vaisselle, jouets,  livres, etc... et quelques raretés : une Légion d'Honneur décernée  par Napoléon, le clairon qui a sonné la signature de l'Armistice à Compiègne en 1918, cinquante peintures rares, la première moto jamais construite, un carrosse de Louis XV. Le Président de la République Française a lui-même contribué pour la Nation, avec quarante-neuf magnifiques  vases de Sèvres et la ville de Lyon avec des dizaines de robes de mariée en soie.

débarquement à New Jersey
transfert on super truck !
exposition des objets du wagon du Nevada
 Si quelques-uns ont disparu, détruits accidentellement ou par négligence , les wagons du "Train de la Reconnaissance française" sont aujourd'hui encore exposés dans des musées, des parcs et des squares dans toute l'Amérique.
wagon de la Géorgie
wagon de la Virginie Occidentale
wagon du Missouri ( MO. en abrégé)

wagon de l'Arkansas
wagon de la Louisiane

 Ils bénéficient de soins attentionnés des autorités américaines, même si quelques uns ont perdu leurs blasons. Dans certains états ils font l'objet régulièrement d'une petite cérémonie du souvenir, avec l'aide de vétérans .
cérémonie pour le wagon du New-Hampshire
Armoiries des États-Unis d'Amérique qui étaient placées sur les wagons - A gauche, la plaque authentique rescapée sur
 le wagon du Maryland (MD)  -   A droite , dessin original signé  R. Louis, il est a noter que l'héraldiste français a choisi une aigle héraldique
 classique (tout d'or), alors que le vrai sceau et les armes des États-Unis sont composés d'un  aigle (pygargue) à tête blanche →
Les visuels originaux , rescapés, tels qu'ils sont encore présents sur les wagons du Kansas, Maryland et Virginie
où le coquelicot et le ruban aux couleurs de la France ont pris un sérieux coup de soleil !
(documents aimablement transmis par Wayne E. Wingfield - Fort Collins, Colorado - USA , chargé de la restauration fidèlement aux originaux, des plaques portant armoiries et emblèmes sur les wagons de plusieurs états américains).

voici un document exceptionnel : une photo de Robert Louis au travail dans son atelier, procédant aux dernières retouches sur le
 dessin des armoiries des États-Unis ornant les trains (c'est le dessin final que vous voyez juste plus haut) et avec d'autres de ses
réalisations épinglées au mur ( les observateurs auront -peut-être- reconnu les blasons des villes de Montgeron [Essonne]
 et de Sainte-Mère-Église [Manche], en haut à droite).
  origine photo : "La Bibliothèque Présidentielle Lyndon Baines Johnson, Collection des papiers personnel de Drew Pearson."
- document photographié par des amis américains : Pam et Roxanne, puis retouché par Herald Dick -
et merci à Alexis un autre passionné du sujet et qui travaille entre autres, sur la restauration du wagon d'Hawaii , qui m'a transmis aimablement ce document unique !...

Un des 40 blasons de provinces
étiquette indiquant la provenance du cadeau

 Si vous désirez en savoir davantage :
  • sur le bateau " le Magellan " ( j'y ai puisé un certain nombre de renseignements ) :  UIM-Marine
  • sur l'actualité de chaque wagon en Amérique ( en anglais , juste une page en français) : Merci Train
  • un complément sur le premier train de l'amitié américain de 1947 (en anglais) : Friendship Train 1947


                          Herald Dick

1 commentaire:

  1. Please note the the American Eagle design also is signed by a "A. Herry"

    RépondreSupprimer