vendredi 4 novembre 2011

Nostalgie : les écussons primes en plastique - années 60/70

 Quelque soit notre âge, nous avons tous,  une ou plusieurs "madeleines de Proust". Ce sont ces petits souvenirs de notre enfance qui nous procurent des bouffées d'émotion, rien qu'à les évoquer, parce qu'ils se réfèrent à de grands moments de bonheur et d'insouciance du passé.
 Lors de l'ouverture de mon blog , j'avais prétendu que ma passion pour l'héraldique était une conséquence découlant de la consommation de fromage en portions. Il est temps que je m'explique...
  Une collègue de bureau , prénommée Lydie , ayant eu connaissance de mon travail sur ce blog , s'est rappelée avec nostalgie, d'un petit trésor qu'elle possédait à la maison et me l'a gentiment apporté pour me le montrer.
 Stupéfait, je ne connaissais pas l'existence de cette mini-série collector " Danone " que ma collègue date d'environ du début des années 70. C'est un petit livret de quatre pages de 25x25 cm, avec les écussons collés à l'intérieur : ils rassemblent presque toutes les capitales européennes de l'époque, plus Andorre et Monaco.
 Je vous propose de le découvrir ; faute de place , trois écussons isolés complètent la série :
 











 A l'époque, sa maman était employée dans une crémerie: Rue de Paris, à Montreuil , en banlieue parisienne. Elle était donc bien placée pour bénéficier en primeur de ces petits cadeaux appelés "cadeaux-primes" , et offerts par de nombreuses marques de produits de consommation ...

Ci-dessus la 1ère face et le dos du collector

Voici les deux planches centrales agrandies pour mieux observer les détails :







 Quant à moi, ce sont les 90 préfectures des départements français de l'époque plus quelques sous-préfectures d'Alsace que je collectionnais , j'avais 9 ou 10 ans , à la fin des années soixante.
 En tout : 100 écussons composés d'un carton imprimé inséré dans une enveloppe plastifiée transparente, le dos et la bordure de couleur rouge.
 C'était le cadeau prime d'une marque de fromage en portions , petite concurrente de la Vache mondialement connue, qui était basée à Saint-Félix , en Haute-Savoie et portait le nom de Finas jusqu'en 1987 avant d'être rachetée par le géant jurassien 

 Il existait auparavant une autre collection sur les régions de France , environ 35 blasons.


















 Évidemment,  il aurait fallu acheter des centaines de boîtes pour espérer avoir la collection complète, sachant que les fabricants font toujours exprès d'en rendre certains plus rares pour obliger à consommer, ce qui est bien sûr le but du jeu ....
 Heureusement il était possible de commander directement à la Société Finas les blasons manquants,  ainsi qu'un très bel album pour les classer, sans avoir à se ruiner et manger du fromage à tartiner trois fois par jour ! 



Malheuresement ,  au contraire de ma collègue Lydie , moi j'ai perdu cet album de mon enfance ,
les photos ci-dessus viennent du site http://www.ngw.nl/ , merci à M. Ralf Hartemink.

 Plus tard , j'ai su que d'autres marques de produits divers ont offert ce type d'écussons et ont présentés d'autres villes de France et même aussi des villes de voisins européens.
C'est le cas de la société Régilait , des Cafés Maurice et du chocolat Lanvin , et d'autres encore... 




Album Régilait
 
















  Il paraît évident que tous ces blasons de même facture proviennent d'un seul fabricant ; mais je n'ai pas trouvé son nom ni sa localisation. Peut-être un internaute en sait davantage , je serai heureux de l'apprendre. Car je voudrais rendre hommage à cette entreprise qui a rendu heureux des milliers d'enfants comme moi et en même temps, fait le désespoir des parents qui ne devaient impérativement acheter que ces produits, sous peine d'être assimilés aux Ténardiers !
  De plus il faut aussi admettre l'excellente qualité des dessins héraldiques, et la fidélité de représentation pour les figures. Aucune erreur répertoriée : un exploit !!



















Juste un petit indice sur le dos des blasons "Lanvin" qui présente un logo où on peut lire "l'oiseau blanc" , est-ce le nom du fabricant ? et est-ce le même que celui des autres marques,  car la couleur du plastique est grise au lieu du rouge  ... je n' ai pas la confirmation.







 Enfin pour terminer , je vous conseille de visiter ces deux sites de collectionneurs pour compléter votre information sur ces délicieux petits objets :
 - Régilait 
 - Cafés Maurice
 Et si la collectionnite vous démange, pour pouvez trouver des centaines de propositions y compris des albums plus ou moins complets, sur les sites d'enchères en ligne : Ebay, Priceminister et Delcampe entre autres ... sans compter les brocantes .


Herald Dick












Berlin Wien Vienne Brussels Bruxelles Kobenhavn Copenhague Madrid Helsinki Paris Athens Athenes London Londres Budapest Dublin Roma Rome Luxembourg Moscou Oslo Amsterdam Warsawa Warsaw Varsovie Lisboa Lisbonne Andorra Andorre Monaco Stockholm Bern Berne Praha Prag Prague Bucarest
Beograd Belgrade
Saverne Haguenau Ajaccio Bresse Anjou Bretagne Maine Normandie Orleanais Touraine Marseille Metz Melun Mezieres Mende Molsheim Maurienne Flandre Privas Bourgogne Tarbes Agen Draguignan Orleans

7 commentaires:

  1. Bonjour
    A propos de "l'oiseau blanc" (un avion) : Il s'agit du logo des chocolats Lanvin. Ce n'est donc pas le logo du fabricant des blasons.
    Sinon, pour compléter votre très intéressant article, il existe un 1er album Finas avec les 50 blasons des provinces. Si cela vous intéresse, je peux vous envoyer des photos de cet album ainsi que de certains autres support/collecteur (affiche/poster) pour d'autres marques.
    bien cordialement
    jeanpierre@maulion.net

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Jean Pierre pour la précision sur le logo Lanvin . J'aurais tant aimé que ce soit le nom du mystérieux fabricant !! dommage...
      J'ai bien mentionné l'album Finas des Provinces (au-dessus de l'écusson de la Bresse) et j'ai publié une des pages de cet album , juste dessous la couverture Finas.
      Je suis d'accord pour recevoir les photos directement sur mon adresse
      mail : heraldexpo@orange.fr , par curiosité, car j'en étais resté à 35 écussons ? et pourquoi pas faire une suite à cet article, éventuellement...
      Merci pour l'intérêt que vous avez porté à mon petit moment de nostalgie.
      amicalement

      Supprimer
  2. Bonjour, je suis tombée sur votre blog par hasard, si vous êtes intéressé j'ai retrouvé des écussons dans les affaires de mon père, est ce que par hasard vous en rachetez ? Je vous donne mon mail marygane@wanadoo.fr, je pourrai vous dire quels numéros j'ai si cela vous intéresse ! Bonne soirée à vous !
    Cordialement
    Maryline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Non je vous remercie,c'est très gentil, mais j'ai arrêté les collections de toutes choses portant un blason!
      Par contre un autre lecteur de ce blog sera peut-être intéressé ? dans ce cas il pourra se mettre en relation avec vous, si vous le permettez.
      cordialement
      HD

      Supprimer
  3. Bonsoir,
    merci pour toutes ces infos. Je viens de retrouver dans le grenier de mes parents cette collection d'écusson.
    Je pense les mettre en vente, surtout ceux de l'Europe dans un premier temps.

    En FINAS, je n'ai que la Flandre, le numéro 17. Grâce à vous je viens de voir sur quel produit nous l'avions eu: les yaourts.
    Tous les autres en ma possession sont des cafés Maurice.

    bien cordialement
    agnès

    RépondreSupprimer
  4. et j'ai également des Lanvins !

    D'ailleurs je crois que j'ai aussi une collection de ce type sur les oiseaux, avec le poster qui va avec... je vais chercher ça !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sens du bonheur s'exprimer à travers vos mots ! comme quelqu'un qui vient de trouver un petit trésor, et qui retourne creuser encore ! très sympa à lire .... ;)

      Supprimer